Orville Rogers et Julia Hawkins

Athlétisme : à plus de 100 ans, ils battent le record du monde du 60 mètres dans leur catégorie d'âge

Publié le , modifié le

Les noms de Julia Hawkins et Orville Rogers ne vous sont peut-être pas familiers. Pourtant, à l'occasion des championnats américains en salle, les deux coureurs âgés de respectivement 102 et 100 ans ont battu le record du monde du 60 mètres dans leur catégorie d'âge.

L'an passé, elle pulvérisait le record du monde du 100 mètres de 6 secondes pour la tranche d'âge des centenaires (40,12 sec). Ce week-end Julia Hawkins, surnommée "l'ouragan", s'est adjugée celui du 60 mètres lors des Masters indoor américains disputés dans le Maryland. 

À l'issue d'une course remportée par Carolyn Langenwalter (80 ans), la "runneuse" originaire de Bâton Rouge en Louisiane, ici au couloir n°2 (tee-shirt rouge, short noir), a réalisé un temps assez fou de 24,79 secondes. De quoi lui valoir notamment les félicitations du joueur de l'équipe de basket-ball des Miami Heat, Dwyane Wade, sur les réseaux sociaux.

Un vétéran supersonique

Un jour après avoir battu le record du monde du 400 mètres dans sa catégorie des 100-104 printemps (en 4 minutes et 16 secondes), le vétéran Orville Rogers s'est lui aussi illustré sur le 60 mètres. Il a rallié l'arrivée en 19,13 secondes  après un nouveau coude-à-coude avec son meilleur ennemi de 93 ans, Dixon Hemphill. Ce dernier l'a coiffé sur la ligne. Les deux coureurs avaient été popularisés l'an passé lors du même événement après une course en un contre un remportée par Rogers. 

C'est un autre Américain âgé de 90 ans, Edward Cox, qui remporte largement la course en 11,73 secondes. Dixon Hemphill (couloir deux, tee-shirt blanc et short vert) et Orville Rogers (couloir trois, tout de bleu vêtu) terminent aux deux dernières positions.

Clément Pons @Ponsclement