Athlétisme: Le sprinteur américain Christian Coleman, champion du monde du 100m, suspendu deux ans

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Christian Coleman
Christian Coleman, en février 2020. | Christian Petersen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le sprinteur américain Christian Coleman, champion du monde en titre du 100 m, a été suspendu deux ans pour manquements à ses obligations de localisation antidopage. Il devrait ainsi manquer les Jeux olympiques de Tokyo, prévus à l'été 2021.

L'homme le plus rapide du monde devrait manquer les prochaines Jeux olympiques. Christian Coleman, champion du monde en titre du 100m, a été suspendu deux ans pour manque manquements à ses obligations de localisation antidopage, a annoncé mardi l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU). Il avait été provisoirement suspendu courant 2020, pour avoir manqué trois contrôles antidopage les 16 janvier, 26 avril et 9 décembre 2019. L'Américain a 30 jours pour faire appel. 

Avec un record personnel 9'76, Christian Coleman est, depuis plusieurs années, l'homme le plus rapide de la planète. Il a notamment été vice-champion du monde à Londres en 2017, puis en or à Doha en 2019, où il a été également sacré sur le relais 4x100m. Il n'avait pas participé au 100m des JO de Rio en 2016.

Les Jeux de Tokyo devaient donc être sa première occasion de briller sur la course-reine, mais cette suspension devrait l'empêcher de défendre ses chances, la compétition étant prévue du 23 juillet au 8 août 2021. L'AIU a précisé que Coleman pourrait reprendre la compétition à partir du 13 mai 2022.

à voir aussi Christian Coleman devient champion du monde du 100m Christian Coleman devient champion du monde du 100m Vidéo 01:46
France tv sport francetvsport