Renaud Lavillenie fait partie des têtes d'affiche du Meeting de Paris.

Athlétisme : la Fédération assume la programmation du meeting de Paris le même jour que France-Argentine

Publié le , modifié le

La Fédération française d'athlétisme (FFA) avoue avoir choisi la date du meeting de Paris - comptant pour la Ligue de diamant - en étant "conscient" du télescopage possible avec le 8e de finale de la Coupe du monde de la France, qui défie l'Argentine (16 heures).

La France va-t-elle faire de l'ombre aux athlètes attendus samedi soir au stade Charléty ? Le risque de télescopage entre les deux événements est bien présent, mais l'inquiétude n'est pas forcément au rendez-vous du côté de la FFA.

"On était conscient du risque quand on l'a voté en comité directeur, a déclaré Laurent Boquillet, vice-président de la FFA en charge des activités marketing et événements. On avait une possibilité de programmer le meeting vendredi. Mais on ne pouvait pas faire monter les écoles, les clubs. Là, ils ont le temps de venir, on organisera samedi après-midi la fête des clubs." "Cela a été l'objet d'un débat en comité directeur", a reconnu le président de la FFA André Giraud.

Interrogé sur une éventuelle défection du public ou d'une ferveur moindre selon le résultat des Bleus, Laurent Boquillet a affirmé que "ceux qui viennent au stade, ça ne leur fera ni chaud ni froid". Et d'ajouter :

"Les vrais fans de foot, qui pourraient plomber l'ambiance dans le stade en cas de défaite, n'ont pas prévu de venir"

"Je comprendrais que des supporteurs ne viennent pas au meeting, ils seront complètement bourrés"

Le champion du monde du 800 m Pierre-Ambroise Bosse, dans son style inimitable, avait lui préféré manier l'humour en évoquant la concomitance des deux événements. "Je comprendrais que des supporteurs ne viennent pas au meeting, ils seront complètement bourrés, a-t-il lâché. Ou alors ils viendront fêter ça au stade d'athlétisme mais ils seront quand même alcoolisés donc ils ne comprendront pas grand chose. Mais ils seront peut-être plus indulgents. L'ambiance du meeting va dépendre du résultat du match, c'est certain. Je serai totalement déstabilisé si la France perd."

Le coup d'envoi du 8e de finale de la Coupe du monde de football entre la France et l'Argentine sera donné à 16 heures françaises alors que les premières épreuves du meeting de Paris débuteront aux alentours de 19h10 au stade Charléty. 

AFP