Athlétisme : Caster Semenya pourrait être privée de compétition en 2019 en raison de sa testostérone

L'IAAF, l'association internationale des fédérations d'athlétisme, sait manier l'absurdité. Le lundi 29 octobre, elle a présélectionné Caster Semenya, la double championne olympique du 800m, au prix de la meilleure athlète de l'année 2018. La même IAAF va instaurer une règle empêchant les athlètes féminines dépassant un certain niveau de testostérone de concourir aux compétitions officielles. La seule solution pour une athlète hyperandrogyne comme Caster Semenya serait de prendre des médicaments diminuant son taux de testostérone.

Publié le , modifié le