Armand Duplantis, mieux que le tsar Sergueï Bubka

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Le Suédois Armand Duplantis étonné
Le Suédois Armand Duplantis étonné | AFP - ANKE WAELISCHMILLER / SVEN SIMON / SVEN SIMON / DPA PICTURE-ALLIANCE

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

En battant le record du monde du saut à la perche (6.17 mètres), détenu jusque-là par Renaud Lavillenie, le Suédois Armand Duplantis a non seulement effacé le Français des tablettes, mais également le grand Sergueï Bubka. En effet, l'Ukrainien, premier homme à passer les 6 mètres et véritable machine à battre les records du monde dans les années 80 et 90 (à 35 reprises), n'a battu son premier record du monde qu'à 21 ans. Duplantis l'a fait ce 8 février à 20 ans.

Ils ne sont que dix à avoir franchi une barre des 6 mètres en salle. Mais désormais, Armand Duplantis a placé son nom tout en haut de la liste. En passant une barre à 6,17 mètres lors du meeting de Torun, en Pologne, il a effacé des tablettes tous les précédents détenteurs du record du monde en salle. Sans limite au niveau des barres, il est aussi, depuis longtemps, un athlète à la précocité incroyable. 

En effet, personne n'a jamais atteint de tels sommets aussi jeune. En octobre 2018, alors qu'il n'avait que 18 ans et qu'il venait de remporter le sacre européen grâce à un saut à 6,05 mètres, il atomisait la concurrence. Imaginez qu'au même âge, Sergueï Bubka sautait une barre à 5,40 mètres, et que Renaud Lavillenie arrivait à franchir 4,81 mètres. Ce n'est donc pas une surprise de constater que Duplantis les supplante au palmarès au niveau âge. A partir de ses sept ans, Duplantis a effacé presque tous les records du monde officieux de chaque catégorie d'âge. Alors gringalet mais doté d'une vitesse redoutable, il n'est que lycéen lorsqu'il claque un saut à 5,90 mètres à seulement 17 ans lors des Texas Relays en avril 2017 à Austin.

Brian Stenberg, toujours le plus jeune

Après avoir échoué à battre le record voici quatre jours à Dusseldorf alors qu'il venait, pour la première fois de sa carrière, de passer une barre à 6 mètres en indoor, il a cette fois visé juste. À 20 ans et trois mois, il devient l'homme le plus haut du monde, alors que l'Ukrainien ne l'est devenu pour la première fois qu'à 21 ans et deux mois, et que le Français l'a fait, lui, à 27 ans et 5 mois.

à voir aussi Perche : Armand Duplantis bat le record du monde de Lavillenie ! Perche : Armand Duplantis bat le record du monde de Lavillenie !

Dans l'histoire, l'Américain Brian Stenberg, premier homme à franchir une barre à 5 mètres en extérieur et premier à se servir d'une perche en fibre de verre, avait battu son premier record du monde (en extérieur) à 19 ans, le 27 avril 1963, à moins de deux mois de son 20e anniversaire. C'est le plus précoce de l'histoire.

Juste derrière lui, son compatriote Paul Wilson avait lui-aussi battu son premier record (5,38 mètres) à 19 ans, trois semaines avant ses 20 ans, le 23 juin 1967. Et le Français Thierry Vigneron, recordman du monde le 1er juin 1980 avec un saut à 5,75 mètres, n'avait que 20 ans et un peu moins de 3 mois. Armand Duplantis arrive désormais juste derrière ce trio.