marathon paris coureurs tour eiffel 042010
Le cadre prestigieux du marathon de Paris | AFP-Horvath

42,195 kilomètres pour entrer dans la légende

Publié le , modifié le

La 35e édition du Marathon de Paris se dispute ce dimanche sur une boucle de 42, 195 km entre les Champs-Elysées et l'avenue Foch. Parmi les 40.000 inscrits, la victoire ne devrait pas échapper aux Ethiopiens ou aux Kenyans, qui trustent les victoires depuis des années dans la Ville-Lumière. Pour les autres, les anonymes du peloton, il s'agit surtout d'un challenge personnel à relever.

Emil Zatopek avait une phrase pour définir le marathon : "Si tu veux faire du sport, fais un jogging, si tu veux changer ta vie, fais un marathon", avait coutume de dire le légendaire Tchécoslovaque. Ils seront encore 40.000 passionnés à s'élancer dimanche matin, à 8h45, pour suivre ce précepte. Au programme des 42,195 kilomètres (la fameuse distance qui reliait Athènes à la ville de Marathon aux temps de la Grèce antique), une boucle dans Paris avec un départ sur les prestigieux Champs-Elysées. Les coureurs se dirigeront ensuite vers la Concorde où la rue de Rivoli les conduira ensuite à la place de la Bastille, et après un séjour "au vert" dans le bois de Vincennes, le trajet du retour prévoit un passage devant la cathédrale Notre-Dame, puis la Tour Eiffel, avant une arrivée prévue sur l'avenue Foch.

Dimanche matin, rejoignez Patrick Montel et Bernard Faure lors du direct du marathon de paris (ici). Ne restez pas inactif et posez vos questions à notre journaliste et notre consultant via ce blog (ici). Ils vous répondront pendant la retransmission.

Une fois encore, la victoire devrait se jouer entre Ethiopiens et Kenyans, les maîtres incontestés du fond qui alternent les succès dans la capitale depuis huit ans. Et à mesure que le plateau des participants s'élève, les chronos descendent (le record de la course est établi par Vincent Kipruto en 2h05'47). Pour cette 35e édition, les organisateurs annoncent ainsi la participation de 19 athlètes étant déjà passé sous la barrière chronométrique des 2h10'. Ça promet!

Ethiopie-Kenya, question de suprématie

L'an passé, le jeune Ethiopien Tadesse Tola, pour son deuxième marathon, avait remporté la course en solitaire en 2h06'41. Même chose chez les femmes avec la victoire d'Atsede Baysa, déjà vainqueur en 2009, et qui s'est imposée en pulvérisant le record de l'épreuve en 2h22'04. Deuxième de l'épreuve, Christelle Dauney avait créé la sensation en améliorant son propre record de France de plus d'une minute ! Abdelatif Meftah représentera quant à lui les meilleures chances masculines françaises. Ce jeune espoir du fond tricolore en profitera aussi pour essayer de réaliser les minima pour les JO 2012 de Londres. 

S'ils ne sont qu'une poignée à se disputer la victoire finale, la plupart des engagés (80% d'hommes, 20% de femmes) sont là pour le plaisir, pour le dépassement de soi. Chaque concurrent sera porteur d'un dossard de couleur, du rouge pour les plus rapides au rose pour les plus lents. L'organisation a également prévu des points ravitaillement (eau, oranges, bananes, raisins secs et sucres seront distribués) et épongement tous les 5 kilomètres. Ce ne sera certainement pas un luxe !

Julien Lamotte