Tour de France Charteau maillot à pois
Anthony Charteau avec le maillot de meilleur grimpeur | AFP

Anthony Charteau tient son maillot

Publié le , modifié le

Une fois de plus, les B.Box Bouygues Telecom ont réussi une étape de bonne facture entre Pau et Le Tourmalet. Pierre Rolland et Cyril Gautier se sont notamment bien battus en accrochant très longtemps le groupe maillot jaune dans la montée du Tourmalet. Mais la grande satisfaction du jour provient d’Anthony Charteau, sauf incident, il sera en blanc et rouge dimanche sur les Champs.

Un rêve de gosse va s’accomplir pour Anthony Charteau. "Je suis l’homme le plus heureux du peloton", a-t-il ainsi déclaré en haut du Tourmalet. "Cela a été une super journée. Nous avions décidé avec toute l’équipe de cadenasser l’étape au départ. Tout s’est bien passé", a-t-il précisé.

Mardi, Christophe Moreau s’était replacé dans la lutte au maillot à pois. A 39 ans, Moreau rêvait de revêtir cette tunique blanche à pois rouge pour son quinzième et dernier Tour de France, lui, qui avait annoncé, lors de la première journée de repos, qu’il raccrochait en fin de saison. Le coureur de la Caisse d’Epargne était revenu à 20 points d’Anthony Charteau.

Le capitaine des B.Box connaissait donc au départ de Pau le coureur à ne pas laissé filer dans une échappée. Bien entouré par ses coéquipiers, et particulièrement Thomas Voeckler, Charteau est toujours resté vigilant. Mais alors que le Tourmalet serait le juge de paix pour l’obtention du maillot de meilleur grimpeur, Christophe Moreau a rapidement perdu pied dans la redoutable ascension.

"Nous avions décidé avec toute l’équipe de cadenasser l’étape au départ. Je n’étais pas serein. Je ne voulais vraiment pas y penser à ce maillot. Puis Christophe a craqué. Je me suis relevé un peu à la fin et j’ai donc savouré mon bonheur. Maintenant, avec toute l’équipe, on va en profiter au maximum pendant trois jours", a-t-il indiqué.

Une joie partagée par Cyril Gautier. "Cela s'est idéalement bien passé pour nous. L'échappée est partie et iln'y avait personne qui était bien placé au classement de la montagne. L'objectif était de garder le maillot et on l'a bien fait. C'est génial pour nous", a expliqué le Breton avec le sourire.

Charteau succèdera ainsi à Franco Pellizotti, maillot à pois en 2009.

Gilles Gaillard