Andy Murray
Le tennisman britannique Andy Murray | MAXPPP - EMILIO NARANJO

Andy Murray forfait pour Roland-Garros

Publié le , modifié le

L'Ecossais Andy Murray, numéro 2 mondial, ne s'alignera pas à Roland-Garros cette année. Gêné par des douleurs dorsales, le champion olympique de Londres a préféré jeter l'éponge.

Handicapé par des douleurs au dos, Andy Murray avait abandonné au 2e tour du Masters 1000 de Rome la semaine dernière. En accord avec son staff médical, l'Ecossais de 26 ans a également choisi de jeter l'éponge à Roland-Garros. "Cela a été une décision vraiment difficile à prendre, car j'aime jouer à  Paris, mais après avoir consulté des médecins, il apparaît que je ne suis pas en mesure de jouer", a déclaré le champion olympique en titre. Demi-finaliste il y a deux ans, son meilleur résultat Porte d'Auteuil, l'élève d'Ivan Lendl s'était montré sceptique sur sa participation au "French" depuis la fin de semaine dernière. Reste que ce désistement va rebattre les cartes au niveau des têtes de série puisque Roger Federer passe numéro 2 et Rafael Nadal numéro 3. Finalistes dans la "Ville Eternelle" le week-end passé, les deux anciens numéro 1 mondiaux seront mieux protégés lors du tirage au sort. 

Federer et Nadal se frottent les mains

Certes diminué, ses résultats moyens sur une surface qu'il n'apprécie guère ont certainement achevé de convaincre le natif de Dunblane. Vainqueur du Masters 1000 de Miami sur dur en mars, Murray a eu du mal à se mettre à l'ocre. Résultat, un petit 8e à Monte-Carlo, un quart à Madrid puis un abandon à Rome depuis le début de sa saison sur terre battue. Un bilan bien maigre, d'autant que ses bourreaux se nomment Wawrinka et Berdych, deux joueurs moins bien classés que lui. Avec le probable forfait de Juan-Martin Del Potro, c'est un autre joueur du Top 10 qui se retire avant même que ne débute les hostilités. Une aubaine pour les Français Tsonga et Gasquet qui se retrouvent tête de série numéro 6 et 7. D'autant que Wawrinka, 11e joueur mondial et adversaire du Manceau ces deux dernières années pour des fortunes diverses (1 v, 1 d), pourrait lui aussi renoncer.

Murray se prépare pour Wimbledon

Le dauphin de Novak Djokovic dans la hiérarchie du tennis mondial n'avait lui plus manqué un tournoi du Grand Chelem depuis Wimbledon 2007. Cette année-là, une blessure au poignet l'avait privé de Roland-Garros et du tournoi londonien. Il semblerait que les douleurs au dos dont il se plaint actuellement soient apparues l'an passé à Paris lors de son match face à Jarko Nieminem au 2e tour. Dans la foulée, l'Ecossais avait pourtant brillé, enchaînant finale à Wimbledon puis victoire aux Jeux Olympiques et à l'US Open. L'exigence de la terre battue les auraient réveillées à Madrid. Andy Murray espère néanmoins être remis pour le début de la saison sur herbe au Queen's, le 10 juin prochain. S'il surmonte aussi bien la douleur que la saison passée, cela devrait rapidement n'être qu'un mauvais souvenir. 

Jerome Carrere