Yannick Agnel en interview
La nouvelle star de la natation tricolore, Yannick Agnel | AFP - Mark Ralston

Agnel: "J'ai vraiment hâte"

Publié le , modifié le

Pour la première fois de sa carrière, Yannick Agnel va participer aux Championnats du monde en grand bassin, à Shanghaï. "Je suis vraiment très excité. J'ai vraiment hâte. Voir toutes ces têtes au bord du bassin, toucher un peu toute la compétition, ça donne vraiment envie d'y entrer", dit-il. Dès dimanche, il sera en lice pour le 400m nage libre, aux côtés notamment du Chinois Sun Yang: "Je ne l'ai jamais vu nager. Ca a l'air d'un très grand champion".

- Comment abordez-vous ces Championnats du monde?
- "Je suis vraiment très excité. J'ai vraiment hâte. Voir toutes ces têtes au bord du bassin, toucher un peu toute la compétition, ça donne vraiment envie d'y entrer. Il y a une très belle compagnie. Si je devais citer tous les noms j'en aurais pour un moment! Ca va s'avérer très sympathique sur toutes les courses que j'aurais à parcourir. Je ne pense pas qu'il faut juger ces Mondiaux comme une étape sur la route de Londres."

- Qu'attendez du 400 m nage libre, votre première course?
- "J'ai été préparé pour le grand rendez-vous de cette saison. Je vais essayer de faire le mieux possible. Je vais simplement donner le meilleur de moi-même. Je sais qu'il y a un Chinois et un Sud-coréen qui ont fait des temps très costauds. Il y a les Américains, les Australiens, des gens d'un peu partout qui sont là pour grappiller la place. (Le Chinois Sun Yang), je ne sais pas à quoi à il ressemble. Je ne l'ai jamais vu nager. Il n'a qu'un an de plus que moi. Ca a l'air d'un très grand champion. Ca va être très excitant de courir le 400 m et le 200 m à ses côtés."

- Ferez-vous partie du relais 4x100n m libre?
- "Ce qui est sûr c'est que le matin (au moment des séries, ndlr), je n'y serai pas Et tant mieux pour le 400 m d'ailleurs. Je pense que c'est beaucoup mieux comme ça au niveau de la préparation. L'après-midi (finale), je ne peux pas en dire plus. Je suis au service du relais en tant que remplaçant. Mais moi j'ai mon 400 m et je pense uniquement à mon 400 m pour l'instant. Il va falloir que je me concentre course par course à partir de maintenant et ma première course sera le 400 m."

AFP