Maria Abakumova
La Russe Abakumova | MICHAEL KAPPELER / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

Abakumova, un javelot qui vaut cher

Publié le , modifié le

La finale dames du lancer de javelot va prendre une ampleur inhabituelle dans la stade Loujnicki avec la Russe Maria Abakumova qui tentera de défendre son titre mondial. Mais au-delà de ce titre, son éventuelle médaille assurerait sans doute à la Russie une victoire historique, devant les Américains, au tableau des médailles. C'est dire si les résultats de ce concours seront scrutés.

Abakumova s'est qualifiée avec un jet de 69,04 m, soit plus de quatre mètres de mieux que son adversaire la plus proche. Elle a donc affiché ses ambitions en montrant qu'elle n'était pas disposée à abandonner son titre. Mais attention, même en l'absence de la championne olympique tchèque Barbora Spotakova, la Russe est confrontée à une sérieuse concurrence, et en particulier à l'Allemande Christina Obeergfoll, qui a remporté sept compétitions sur huit cette saison et qui, après avoir terminé deuxième lors des deux derniers championnats du monde, a sans doute très envie d'or. Abakumova aura donc une double pression. Ce qui risque de donner un concours très disputé.

Christian Grégoire