Toyota Bahrein
Toyota espère enfin s'imposer aux 24 heures du Mans en 2017 | DR

Toyota sera en force aux 24 Heures du Mans

Publié le , modifié le

A quelques heures de la révélation des engagés en championnat du monde d’endurance (WEC) et aux prochaines 24 Heures du Mans (17-18 juin), Toyota a annoncé ses équipages pour 2017. L’Argentin José Maria Lopez, cador du WTCC, débarque chez l’écurie nipponne qui alignera une 3e voiture dans la Sarthe.

Après l’arrêt du programme d’endurance d’Audi, Toyota a une vraie carte à jouer cette saison. Face à Porsche, le constructeur japonais peut enfin rêver s’imposer au Mans pour la première fois. Les TS050 Hybrid seront même en force avec trois voitures alignées à Spa-Francorchamps et lors des 24 Heures du Mans, cette course étant la plus importante du championnat. Côté pilotes, Toyota a fait appel à José María López. Il est actuellement triple champion de WTTC (2014, 2015 et 2016) et se lance pour la première fois dans l’endurance. Il fera équipe avec Mike Conway et Kamui Kobayashi. José María López : « C’est formidable de faire partie de l’équipe Toyota Gazoo Racing, explique l’Argentin. Pour moi c’est comme un rêve qui devient réalité et j’ai hâte d’être au départ de la première course. Mike et Kamui sont tous les deux de super équipiers. Je suis sûr qu’ils vont beaucoup m’apprendre. »

Lopez arrive, Sarrazin sur la 3e voiture

Nouveau dans la discipline, Lopez espère apprendre vite. « La conduite d’une LMP1 est très différente de celle d’une WTCC mais j’aime ce défi, ajoute-t-il. La puissance et l’adhérence de la TS050 HYBRID sont incroyables et la technologie hybride de Toyota est très impressionnante. J’attends avec impatience ma première expérience en WEC et surtout au Mans, qui est une course très spéciale. » Stéphane Sarrazin fait les frais de l’arrivée de López. Fidèle à l’équipe japonaise depuis 2012, il ne sera pilote de pointe que dans la 3ème voiture à Spa et au Mans. Ses deux autres coéquipiers seront annoncés prochainement.

La conférence de presse du WEC et des 24 Heures du Mans sera à suivre en direct ici

Par Luca Richard

francetv sport @francetvsport