Prémat portrait 2011
Le pilote français Alexandre Prémat | DPPI

Prémat rebondit en LMP2

Publié le , modifié le

Pilote Audi pendant quatre ans avec trois participations au Mans, Alexandre Prémat faisait partie du gratin de l'endurance. Sans contrat fin 2010, l'ancien vainqueur du GP de Macao (2004) cherchait un nouveau baquet pour s'exprimer. Ce sera chez Oreca. Pas dans la Peugeot 908 HDi FAP mais sur l'Oreca 03 qui court en LMP2. Dans une catégorie ouverte, Prémat ne vise rien de moins que la victoire. Sa première au Mans.

"Je suis content de retrouver les 24 Heures, une épreuve très difficile pour les hommes – pilotes et mécaniciens – et les machines. L’objectif est clair : gagner le LMP2 ! Nous en avons le potentiel. L’équipe a les moyens de briller à la fois en LMP1 et en LMP2. Après avoir été en discussion à plusieurs reprises, je suis ravi d’intégrer une équipe comme Oreca, note Alexandre. C’est une structure importante : pour moi, il y a Audi, Peugeot et Oreca. Je suis impatient de travailler avec tous les techniciens ! On ne m’a dit que du bien de la ORECA 03. Avec les pneus Michelin et le niveau de performance affiché par les teams-clients depuis le début de la saison, tout est réuni. J’ai hâte de la découvrir. »

La prise en main se fera dimanche lors de la journée test des 24 heures du Mans en compagnie du rookie Dominik Kraihamer et David Hallyday qui roulera uniquement durant la matinée, avant de prendre un avion en direction de Nogaro où il disputera la deuxième étape du GT Tour. "David a déjà roulé à bord de la Oreca 03, mais il a besoin de bien la prendre en mains au Mans. Alexandre la découvrira totalement. Quant à Dominik, c’est le seul à l’avoir pilotée en course, mais il doit appréhender le mythe du Mans. A travers ces essais, nous souhaitons définir les bases de réglages pour la semaine des 24 Heures du Mans", a indiqué David Floury, le Directeur Technique du team varois.