Courage Matis proto électrique Le Mans 2011
Le projet de proto électrique par Courage et Matis | Courage - La Squadra

Pescarolo et Courage préparent l'avenir

Publié le , modifié le

L'année des 30 ans de la victoire de Rondeau au Mans, ses deux héritiers seront absents. Pour diverses raisons, Henri Pescarolo et Yves Courage ne participeront pas à la course mais ils ont déjà des projets pour rebondir.

Pilote pour Matra, Porsche, Rondeau puis artisan à son tour, Henri Pescarolo a roulé dans les traces de Jean Rondeau avant de céder son écurie l'an passé. Il voulait pérenniser son équipe. Malheureusement, le nouveau propriétaire (Jean Py) a licencié le quadruple vainqueur avant de jeter l'éponge pour Le Mans et les autres courses. Le "grand Henri" est amer mais ne désarme pas. "2010 sera la première fois depuis 44 ans que je ne serai pas acteur aux24 Heures du Mans ! 33 fois au départ en tant que pilote et 4 foisvainqueur, 10 années à la tête de l’équipe Pescarolo Sport, et 3 foissur le podium. Est-ce la fin de cette longue histoire ? 2010 sans lesmuseaux verts des Pescarolo officielles sur la grille de départ, c’estpour moi et apparemment pour beaucoup de passionnés totalementintolérable", raconte Pescarolo sur son site officiel (soutenir Henri Pescarolo ici). Il ne baisse pas les bras pour autant et prépare activement son retour pour l'année prochaine ."Croyez que je fais et que je ferai tout ce qui est possible pour que l’histoire recommence en 2011." On le croit sur parole.

Après avoir vendu son activité à Oreca, Yves Courage a lui décidé de replonger en se lançant dans un projet de voiture électrique pour l'édition 2011. Le Sarthois s’est associé au groupe Matis, une entreprise spécialisé dans le conseil en ingénierie et technologie, pour concevoir la M 0 11 (M pour Matis, 0 pour zéro émission et 11 pour l'année 2011). Ce proto 100% électrique (châssis Courage et deux moteurs de 150 kM pour 400 ch) participera aux 24 Heures du Mans 2011 mais hors classement. L'objectif est d'atteindre les 315 km/h en vitesse de pointe et le peloton de tête des LMP2. Premier roulage (Yves Courage sera au volant) au plus tard mi-décembre 2010.