La Matra MS 670 en démonstration au Mans
La Matra MS 670 en démonstration au Mans | lemans.org

Matra à l'honneur

Publié le , modifié le

Les 24 Heures du Mans n'oublient pas leur passé. A l'occasion du quarantième anniversaire de la première victoire Matra dans la Sarthe, l'ACO a décidé de rendre hommage au constructeur de Romorantin. L'épopée des Bleus, personnifiée par Jean-Luc Lagardère et Henri Pescarolo, sera magnifiée lors d'un roulage exceptionnel des trois glorieuses MS 670, vainqueur de 1972 à 1974.

Des vélos bleus pour l'ACO
Matra, fabricant de vélos électriques hauts de gamme, a décidé d’équiper la direction de l’Automobile Club de l’Ouest de douze de ces machines aussi performantes que légères. Une démarche qui va dans le sens des actions de l’ACO dans le cadre de la prise en compte sur son site et lors de ses épreuves des préoccupations majeures liées au développement durable.

Les V12 vont résonner sur le grand circuit samedi 16 juin, en lever de rideau des 24 Heures du Mans entre 12 h 35 et 12 h 50. Sur la piste trois Matra et que la crème de la crème : le châssis victorieux en 1972, Matra-Simca MS 670, propriété du groupe Lagardère ; deux exemplaires des machines alignées en 1973 – Matra-Simca MS 670 B - dont celle qui emporta l’épreuve et la voiture victorieuse en 1974, autre Matra-Simca MS 670 B, qui fait partie des collections de l’automobile Club de l’Ouest. Au volant, là aussi c'est du lourd avec Henri Pescarolo, au volant lors des trois succès ; Gérard Larrousse, vainqueur en 1973 et 74 au côté de Pescarolo ; Josh Hill, fils de Damon Hill et petit-fils de Graham Hill, et Jean-Pierre Jabouille qui par trois fois monta sur le podium des 24 Heures du Mans.