Lotus T128
La Lotus T128 N.31 au Mans | Xavier Richard

Les Lotus libérées

Publié le , modifié le

24 Heures après leur saisie par une huissier, le dossier s'est partiellement éclairci. Sur les deux Lotus T128 confisquées avant les essais des 24 Heures du Mans, une a déjà pû prendre la piste après un arrangement entre le team Kodewa et le créantier qui avait demandé cette saisie.

La Lotus N.31 de Christophe Bouchut et Dominique Kraihamer a démarré sa séance vers 18h00, soit deux heures après le début des premiers essais libres. Elle n'a pas traînée puisqu'à la fin de la séance, elle était crédité d'un temps correct (3'51"880) et de la 24e position. L'autre T128, la N.32 doit encore être mise en état de rouler pour prendre également part aux essais.