Lotus, 24 H du Mans
Une Lotus T128 de l'équipe Kodewa | Xavier Richard

Les deux Lotus saisies

Publié le , modifié le

Les deux Lotus T128 Praga du Team Kodewa de Colin Kolles ont été saisies hier aux alentours de 17h. Cela fait suite à une décision de justice rendue mardu matin par le tribunal du Mans. La Cour de Justice devrait statuer cet après-midi sur le sort des deux bolides alors que vont débuter les essais sur le circuit des 24 Heures du Mans.

Coup de tonnerre sur les 24 Heures du Mans. A l'image de la sanction qui avait touché le team Pescarolo l'an dernier, l'équipe Kodewa s'est vu retirer ses deux Lotus T128 hier à la suite d'une décision de justice. La formation allemande n'aurait pas respecté ses engagements financiers envers l'un de ses partenaires, qui aurait décidé de porter l'affaire en justice. La Cour de Justice doit statuer cet après-midi sur le cas des deux véhicules. Dans tous les cas, l'équipe Kodewa a jusqu'à vendredi pour trouver une solution faute de quoi elle ne pourra pas participer aux deux tours d'horloge manceau.

Cet événement démontre une nouvelle fois les montages financiers parfois complexes et obscurs que doivent mettre en place certaines écuries pour avoir le droit d'engager des véhicules sur certaines courses. Rappelons que l'an passé, Henri Pescarolo s'était vu rétablir ses deux voitures avant le départ. Reste à savoir si la nature de la saisie est la même.

Jerome Carrere