Mazda - 1991
Le modèle Mazda victorieux des 24 heures du Mans en 1991 | AFP - TOSHIFUMI KITAMURA

Le Mans en soutien au Japon

Publié le , modifié le

Trois mois après la terrible catastrophe qui a ébranlé le Japon, les organisateurs des 24 heures du Mans ont décidé de soutenir les victimes de ce drame. L’occasion de rendre hommage à un pays féru de sport automobile, qui s’est souvent distingué par le passé sur le circuit de la Sarthe.

Le Japon fait parti depuis plusieurs décennies de l’univers du Mans. Alors, quand l’une des plus graves catastrophes naturelles a frappé le Pays du Soleil levant en avril, l’Automobile Club de l’Ouest a aussitôt réagi. Pour montrer son soutien et récolter des fonds pour venir en aide aux sinistrés, l’ACO a organisé une série d’événements exceptionnels débutant le 09 juin par l’exhibition de la Mazda 787 B. Pour rappel, la bombe japonaise est jusqu’à ce jour la seule voiture nippone victorieuse de l’épreuve. C’était en 1991. Trente ans plus tard, elle fera son retour dans les Hunaudières dans les mains de l’acteur américain Patrick Dempsey (Grey's anatomy).

Symboliquement, l’hymne japonais sera joué avant la Marseillaise samedi juste avant le départ. Le public sera alors amené à applaudir durant une minute en la mémoire des victimes mais aussi en soutien aux constructeurs, ingénieurs et mécaniciens présents sur le circuit, qui ont perdus nombre de leurs proches. Les pilotes seront eux-aussi sensibles à apporter leur contribution. Le drapeau qui servira à donner le départ de la course sera dédicacé par tous les pilotes avant d’être confié à la Croix-Rouge japonaise pour être revendu. Les profits de cette vente lui seront intégralement reversés.