Lola-Aston Martin Spa 2010
La Lola-Aston Martin | DR

Kronos défie les 24 Heures

Publié le , modifié le

Deux tours d'horloge sur un tracé de 13,629 km, un monstre de bravoure et de mythe. En juin 2011, l'écurie Kronos Racing espère bien faire partie du gratin des invités aux prochaines 24 Heures du Mans et défier lui aussi le temps. Après avoir roulé sa bosse avec succès en rallye (WRC et IRC), le team belge met un pied en endurance avec l'acquisition d'une Lola-Aston Martin (LMP1).

Disposer d'une bonne voiture n'est pas un gage de sélection auprès de l'ACO mais la réputation de Kronos et l'annonce de la présence de Vanina Ickx au volant pourraient faire pencher la balance du bon côté. Ickx est un nom indissociable de la classique mancelle (ndlr : Jacky Ickx a remporté 6 fois la course et était surnommé Monsieur Le Mans) et la fille de l'ancien champion connaît bien la Lola-Aston Martin pour l'avoir pilotée en 2010 au Mans et en Le Mans Series. L'engagement du team dans la série LMS dépend toutefois de sa présence au Mans, seule épreuve capable de capter l'attention des médias et des sponsors.

"Nous sommes très motivés à l’idée de relever ce défi, ont confié Jean-Pierre Mondron et Marc Van Dalen, managers de Kronos Racing. Le Mans est une épreuve mythique et y participer constituerait un grand privilège, surtout en LMP1 avec une voiture aussi performante. Il y a longtemps que nous souhaitions revenir en circuit dans des épreuves d’endurance au plus haut niveau et l’opportunité qui se présente avec Vanina Ickx est exceptionnelle. Nous en sommes encore au premier stade de découverte de la voiture et de cet environnement nouveau, mais notre équipe a prouvé par le passé avoir les capacités de s’adapter et de se diversifier. Toutes les démarches officielles ont été entreprises et nous attendons maintenant avec sérénité le verdict du comité de sélection."