BMW Art Car voile présentation 2010
La nouvelle Art Car de BMW signée Jeff Koons se dévoile | BMW AG

Koons - BMW M3, de l'art sur quatre roues

Publié le , modifié le

De l'art à piste, il n'y a qu'un coup de pinceau. Initié par le commissaire priseur Hervé Poulain dans les années 70 avec Calder, Wahrol, les BMW Art Cars ont repris leur envol sous les traits de Jeff Koons. C'est au Centre Pompidou à Paris que l'artiste et l'état-major du constructeur ont levé le voile sur la M3 GT2. Devant un tel panache de couleurs et de lignes, tous les yeux ont scintillé. Nul doute que la belle allemande aura les faveurs du public manceau.

La démarche n'est pas nouvelle mais voir l'art entrer de plein pied dans la rue, aussi longue soit-elle, est toujours un ravissement. Cette rue là fait un peu plus de 13 km et sert de cadre aux 24 Heures du Mans. La démarche est celle de Hervé Poulain, génial inventeur des Art Cars, et de BMW. Pour son retour au Mans, le constructeur a donc renoué avec la tradition en offrant sa carrosserie à un artiste. Reconnu mondialement pour ses Balloon Dogs, Jeff Koons a été choisi pour habiller la M3 GT2. Héritier du pop art, l’artiste a nourri sa démarche d’une accumulation d’images de voituresde course, de graphismes, de couleurs vibrantes, de vitesse etd’explosions. Avec ses couleurs éclatantes, l’œuvre qui en résulteévoque la puissance, le mouvement et l’explosivité. L’alliance entrel’intérieur argenté et le design extérieur plein de puissance confère àl’Art Car un fort dynamisme, même lorsque la voiture reste immobile. « Ces voitures de course sont comme la vie : puissantes et pleinesd’énergie », explique Jeff Koons. « On peut participer à cet élan,l’accentuer, et se laisser transcender par cette énergie. Il y a unetelle puissance sous ce capot, que je veux laisser mon esprits’imprégner de la voiture et me connecter à cette puissance. » Cettedémarche artistique était déjà celle de Hervé Poulain en 1975. Pilote àses heures, amateur d'art et commissaire-priseur; il a suggéré l'idéede décorer une voiture pour les 24 Heures du Mans à l'artiste américainAlexander Calder. BMW s'est pris au jeu, Calder aussi et tout le monde a été sous le charme. Le concept "ArtCar" était né. Il s'est poursuivi avec succès grâce à Franck Stella,Roy Lichtenstein, Andy Warhol et Robert Rauschenberg, même si cettedernière Art Car est la seule à ne pas avoir fait Le Mans.

Reprenantle pinceau de ses illustres successeurs, Jeff Koons a pleinement adhéréau projet, marquant le retour officiel du constructeur allemand dans la Sarthe. Cela ravit Hervé Poulain qui y voit un bain de jouvence et un flot de souvenirs remonter à la surface. Il se souvient notamment son premier tour de roue au Mans et son tête-à-queue avec la Warhol. "En faire une compression de César aurait déchiré mon coeur", raconte-t-il. Ce ne fût pas le cas car la M1 allait terminer à une belle 6e place au scratch (2e dans le groupe IMSA). Aux premières loges de ce renouveau, Maître Poulain y retrouvent l'esprit de l'époque. "Elle correspond au concept de fête populaire, explique-t-il. Beaucouppense que l'art est réservé à une élite. Mais le public du Mans al'habitude de nos voitures et les attend. La nouvelle BMW Art Car estludique, simple. Elle est nimbée d'une sorte de magie. Avait-ellebesoin d'un moteur ?". Pour voir le drapeau à damiers le dimanche13juin, cela reste indispensable. Le maître-priseur ne dit pas mieux. "L'emballage doit être à la hauteur du plumage, glisse Hervé Poulain avec malice. J'ai d'ailleurs mis la pression aux pilotes." On saura le dimanche 13 juin s'il a été écouté.

Art Cars, une histoire très riche
Depuis1975, des artistes du monde entier ont contribué à la collection ArtCar en transformant des voitures BMW en œuvres d’art. La dernièrecréation de ce type a été dévoilée en 2007 avec « Vos attentes mobiles: projet BMW H2R » d’Olafur Eliasson. Un grand nombre d’Art Cars crééespar des artistes tels que Warhol, Lichtenstein, Stella, Rauschenberg,Hockney et Holzer, ont été présentées dans de grands musées du mondeentier, notamment au Louvre, dans les musées Guggenheim et au Muséed’art de Shanghai. Les Art Cars ont été exposées entre 2006 et 2010 auMusée BMW de Munich, et plusieurs d’entre elles ont voyagé à traversl’Asie, la Russie, l’Afrique, l’Inde, les Etats-Unis et le Mexique. Lenuméro de la voiture de Koons, le « 79 », rend hommage à la voiturecréée par Andy Warhol en 1979. Cette dernière portait le numéro « 76 »,en référence à la voiture de Franck Stella en 1976 : ces deux Art Carsont participé aux 24 Heures du Mans.

Liste des Art Cars BMW par ordre chronologique
1.Alexander Calder (USA) 1975 BMW 3.0 CSL
2.Frank Stella (USA) 1976 BMW 3.0 CSL
3.Roy Lichtenstein (USA) 1977 BMW 320I Groupe 5, version course
4.Andy Warhol (USA) 1979 BMW M1 Groupe 4, version course
5.Ernst Fuchs (A) 1982 BMW 635 CSi
6.Robert Rauschenberg (USA) 1986 BMW 635 CSi
7.Michael Jagamara Nelson (AUS) 1989 BMW M3 Groupe A, version course
8.Ken Done (AUS) 1989 BMW M3 Groupe A, version course
9.Matazo Kayama (J) 1990 BMW 535i
10.César Manrique (E) 1990 BMW 730i
11.A.R. Penck (D) 1991 BMW Z1
12.Esther Mahlangu (ZA) 1991 BMW 525i
13.Sandro Chia (I) 1992 BMW Série 3, Prototype de course
14.David Hockney (GB) 1995 BMW 850CSi
15.Jenny Holzer (USA) 1999 BMW V12 LMR
16.Olafur Eliasson (DEN) 2007 BMW H2R, voiture à hydrogène détentrice du record mondial de vitesse, «Vos attentes mobiles: projet BMW H2R»
17.Jeff Koons (USA) 2010 BMW M3 GT2

Voir la video