Le Mans Pontlieue
L'épingle de Pontlieue | DR

Il y a 90 ans à Pontlieue…

Publié le , modifié le

Au commencement, les bolides pénétraient dans la ville, rabotant les trottoirs et faisant trembler les vitres des habitations riveraines. Pendant cinq années avant de prendre sa forme quasi-définitive, le circuit des 24 Heures du Mans empruntait l'épingle de Pontlieue, le quartier du sud de la ville. De là, les voitures s'élançaient pour une très très longue ligne droite. Le début des Hunaudières…

A l'occasion des 90 ans de ses 24 Heures, la ville du Mans et l'ACO ont décidé de faire revivre l'épingle de Pontlieue comme à la belle époque. Ce haut-lieu a été reconstitué à l’identique avec panneaux publicitaires d’époque, fascines, passerelle, etc. Même le café, toujours existant, a retrouvé le visage qui était le sien au milieu des années 20. Mais que serait cette épingle reconstituée sans vrombissement de moteurs.

Crissements et musette

Pour mieux se replonger dans le Pontlieue de l'époque, des autos du début du 20e siècle défileront sur un mini-parcours. Crissements de pneus garantis… Quant à l'ambiance populaire qui régnait en ville pendant les 24 Heures, elle sera reproduite par une guinguette dans la cour de l’école Mauboussin à proximité de l'épingle. Bal, animation et costumes d'époque sont de rigueur. Pour les nostalgiques et les curieux, ce décor sera visible pendant toute la semaine des 24 Heures du Mans 2013. A noter en guest-star la présence de l'Art Car Costa du Oak Racing mardi à 18h00

Vidéo: retour en images sur 90 ans de course

Voir la video