Gené portrait Audi 2014
L'Espagnol Marc Gené va recourir pour Audi | DR

Gené remplace Duval sur l'Audi N.1

Publié le , modifié le

Les médecins ont tranché. Sévèrement secoué et touché par quelques plaies, Loïc Duval va finalement rester en observation à l'hôpital du Mans. Comme le prévoit le règlement des 24 Heures du Mans, le constructeur allemand a fait appel à son réserviste, l'Espagnol Marc Gené. La R18 e-tron quattro N.1 va elle recevoir un nouveau châssis et retrouvera la piste jeudi soir pour les deux dernières séances de qualification.

A la fin de la première séance de qualifications, le speaker du circuit du Mans avait annoncé la bonne nouvelle. L'Audi N.1 et Loïc Duval seraient en piste dès jeudi malgré l'effroyable accident dont le Français a été victime. C'était sans compter sur l'avis des médecins. Entre les plaies et le traumatisme de son crash, Duval n'a pas été jugé apte à reprendre le volant le jour de son 32e anniversaire. Un coup dur pour Audi même s'il faut se réjouir de voir le vainqueur de la précédente édition s'en sortir avec si peu de blessure.

Nouveau pilote et nouveau châssis

Face à ce cas de force majeure, Audi a très vite trouvé la solution. Côté pilote, le constructeur aux 12 victoires au Mans a récupéré son réserviste Marc Gené. Engagé sur la Zytek N.38 de Jota Sport, l'Espagnol s'est libéré de son contrat pour rejoindre les anneaux. Chez Jota, Oliver Turvey a été appelé en remplacement de Gené. Quant à la voiture, Audi va inscrire un nouveau châssis qui devra repasser sous les yeux des commissaires.