Peugeot 908 ravitaillement 052011
Le ravitaillement de la Peugeot 908 | DR

Essence : Un coup de pouce à la pompe

Publié le , modifié le

Non, l'ACO ne fait pas de miracle et ne réduira pas votre facture de carburant. Après Sebring et Spa, l'organisateur a procédé à un petit ajustement en faveur des technologies largement dominées par les diesel de Peugeot et Audi. Pas de quoi sauter au plafond ni changer la hiérarchie pour Pescarolo ou Rebellion mais un petit geste qui va dans le bon sens. En GTE, Ford et Lotus devraient eux se remettre dans le coup face à l'hégémonie des Ferrari, Porsche et BMW.

Dans son règlement 2011, l'ACO s'était réservé le droit d'intervenir pour rééquilibrer les forces entre différentes voitures d'une même catégorie. C'est une conception du sport à l'américaine qui va dans le sens du spectacle mais pas vraiment respectueuse des moyens mis en oeuvre par chaque équipe (ndlr : en ALMS, ces ajustements sont monnaie courante et certains concurrents bénéficient des largesses du législateur pour rivaliser avec des équipes plus performantes). En effet, peut-on vraiment comparer des constructeurs comme Audi et Peugeot à des artisans comme Pescarolo qui, avec son proto de 2009 et ses moyens extrêmement limités, est logiquement relégué à plusieurs secondes au tour. Mais face à la fronde des "petits", l'ACO a mis en application sa nouvelle règle qui veut que l'écart entre tous les concurrents demeure dans une fourchette de 2 %.

A un mois des 24 Heures du Mans il est évidemment trop tard pour faire des modifications sur les moteurs ni sur un changement trop important de la taille des brides d'air. L'amélioration des performances des LMP1 essence se fera donc par l'intermédiaire des brides de ravitaillement et d'une réduction du poids de 10 kg. "Globalement ces ajustements se verront plus sur la distance parcourue à l’arrivée d’une course qu’en secondes gagnées sur la feuille de temps au tour sachant que nous agissons principalement sur les temps d’arrêt aux stands, a expliqué Vincent Beaumesnil directeur Sport de l'ACO. Cela peut se traduire par un gain de 4 à 5 tours lors des 24 heures du Mans." 4-5 tours, c'est dans la version optimiste. Les principaux concernés tablent eux sur un gain de deux tours sur 24 heures. Peugeot et Audi peuvent dormir tranquille...

Dans les autres catégories, le même principe a été appliqué, notamment en faveur des LMP2 ayant fait l'effort de répondre au règlement 2011. "L’ACO s’étant engagé à ce que les voitures ne répondant pas aux règles de prix plafonné ne soient pas plus performantes que les voitures répondant au règlement 2011 (prix maxi : 345 000€), là aussi un ajustement a été apporté par le biais de la bride de remplissage de carburant (+ 3.5 mm pour les voitures 2011). Au niveau des moteurs nous avons constaté un léger manque de puissance pour le Judd. Nous avons donc ajusté la puissance de ce dernier, tout comme nous l’avions fait pour le bloc Honda Performance Development", a ajouté Vincent Beaumesnil. Enfin, un coup de pouce a été donné à la Lotus Evora et à la Ford GT Doran en GTE. Très loin du compte en performance, ces nouvelles voitures pourront désormais apercevoir le pare-choc arrière des leaders.