Audi R18 e-tron quattro N.1 LM2014
L'Audi R18 e-tron quattro N.1 avant ses problèmes de turbo | DR

Audi coince aussi, Porsche en tête

Publié le , modifié le

Les 24 Heures du Mans n'ont pas encore choisi leur vainqueur. A moins de quatre heures de l'arrivée, Porsche a profité des ennuis de l'Audi N.1 pour reprendre la main. La 919 Hybrid N.20 devance la R18 e-tron quattro N.2 de plus d'une minute. Pour un coup d'essai après 16 années d'absence, le recordman des victoires au Mans (16) est en passe de réaliser un coup de maître.

Le point faible des Audi est désormais connu : le turbo. Les deux R18 en tête ont été affectées par le même mal au plus mauvais moment. La N.2 n'avait pas tergiversé pour changer son turbo. La N.1 s'y est prise par deux fois. Après une première alerte dans les Hunaudières et un premier passage au stand, le proto allemand est revenu un tour plus tard pour effectuer la réparation. En revanche, la sanction était quasi identique avec une vingtaine de minutes perdues. 

Porsche se pince pour y croire

Sans faire de bruit, en métronome, la Porsche N.20 s'est placé en tête. A voir le visage de Mark Webber dans le box allemand, il n'avait pas l'air d'y croire. Il va pourtant falloir se secouer car Audi n'a pas encore lâché prise. André Lotterer a battu par deux fois le record du tour et sa N.2 est dans le même tour que la 919. Le pilote allemand reprend entre deux et trois secondes par tour à sa rivale. Un nouveau sprint est lancé jusqu'au drapeau à damier.