Alpine Renault
Le concept-car Alpine dévoilé par Renault, en mai 2012 à Monaco | BORIS HORVAT / AFP

Alpine fait son grand retour aux 24 heures du Mans

Publié le , modifié le

Trente-cinq ans après sa dernière apparition victorieuse aux 24 heures du Mans, Alpine fera son grand retour lors de la prochaine édition, les 22 et 23 juin 2013.

Après avoir ressuscité Alpine le 5 novembre dernier, Renault a annoncé aujourd'hui, comme escompté, le retour du bolide en endurance et ce dès la prochaine édition des 24 heures du Mans.

Un retour historique dans une course où la marque a tout gagné : l’Indice Énergétique en 1964, 1965 et 1968, l’Indice de Performance en 1968 et 1969, sept victoires de classe et surtout la victoire au Classement Général Absolu en 1978 avec le prototype Alpine A442B piloté par Jean-Pierre Jaussaud et Didier Pironi. Au total, Alpine a participé onze fois aux 24 Heures du Mans entre 1963 et 1978, avec 55 voitures d’usine. 

"Le début d'une nouvelle aventure"

"Le retour d’Alpine dès 2013 sur cette épreuve mythique des 24 Heures du Mans constitue le début d’une nouvelle aventure qui s’inscrit dans la durée", a annoncé aujourd'hui Carlos Tavares, Directeur Général Délégué aux Opérations de Renault. "La profonde passion qui nous guide n’a d’égal que la frugalité de ce retour qui s’appuie sur l’engagement de nos partenaires et nos supporters que je tiens ici à saluer. Étape par étape, nous tenterons d’écrire collectivement une nouvelle page de l’histoire de cette grande marque française de voitures de sport qu’est Alpine".

La voiture, préparée par l'écurie Signatech et propulsée par un moteur Nissan de 500 ch sur un châssis Oreca, sera pilotée par deux Français, Nelson Panciatici et Pierre Ragues. Le troisième nom sera annoncé lors de la présentation de la voiture au Castellet, le 24 mars 2013.

Vidéo : Renault relance Alpine (05/11/2012)

Voir la video