ACO - FIA, pour le meilleur de l'endurance

Publié le , modifié le

Appelé de tous leurs voeux par les constructeurs engagés en endurance, le championnat Intercontinental Le Mans Cup sera labellisé championnat du monde FIA en 2012. Une excellente nouvelle pour la discipline qui était jadis au dessus de la F1 dans les priorités des écuries. Bien entendu, les 24 Heures du Mans feront parties intégrantes de ce championnat qui sera dévoilé plus en détail au Mans jeudi prochain.

La hache de guerre était enterrée depuis quelques années entre la FIA et l'ACO. Au début des années 90, le président de la FISA (ex-FIA), Jean-Marie Balestre, avait décrété la mort de l'endurance au profit de la déjà toute puissante F1. Alors que Peugeot remportait ses premières 24 Heures du Mans en 1992, le championnat du monde des voitures de sport vivait lui ses dernières heures. L'épreuve mancelle connut quelques vaches maigres mais perdura par sa seule aura. Ce n'est qu'en 2000, sous l'implusion de Don Panoz, que l'ACO entreprit de donner des ailes à son épreuve via une série américaine (ALMS), européenne (LMS) puis asiatique. Mais pour Audi et Peugeot, les deux piliers de l'endurance, ces séries estampillées Le Mans ne suffisait plus. Le Monde supplantait l'Intercontinental... Avec Jean Todt à la tête de la FIA et la volonté d'expansion de l'ACO, tout était réuni pour voir rejaillir le championnat du monde FIA.

"Je suis enchanté du retour du Championnat du Monde d'Endurance FIA, spécialement avec la qualité d'un promoteur tel que l'ACO ", a réagi Jean Todt, le président de la FIA, dans un communiqué co-signé par la FIA et l'ACO . "Je me réjouis également qu'une course aussi légendaire que les 24 Heures du Mans figure au calendrier". Au Mans, on est tout aussi satisfait de cet accord. "Je suis très heureux que nous soyons parvenus à cet accord avec la FIA, accord qui confirme le bien-fondé des valeurs de l'endurance automobile que nous défendons avec ardeur depuis la création des 24 Heures du Mans en 1923", a ajouté Jean-Claude Plassart, le président de l'ACO , dans le même communiqué.

Les mariés et leurs invités se retrouveront le samedi 11 juin pour une grande messe populaire dans la cathédrale du Mans, enfin sur le circuit de la Sarthe. Jean Todt aura l'honneur de donner le départ samedi 11 juin prochain de la 79e édition des 24 Heures du Mans. Un mariage en grande pompe !