24h du Mans - Les deux meilleurs temps des "qualifs" pour les deux Toyota

24h du Mans - Les deux meilleurs temps des "qualifs" pour les deux Toyota

Publié le , modifié le

La première séance de qualifications des 24h du Mans s'est achevée sur le meilleur temps réalisé par la Toyota Hybrid N.8 pilotée par Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima. Grands favoris pour la victoire dimanche sur le circuit de la Sarthe, les voitures japonaises ont réalisé les deux meilleurs temps, avec la N.7 de Mika Conway, Kamui Kobayashi et Jose Maria Lopez juste derrière, à un dixième. Troisième temps, la BR Engineering N.17 de Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev et Matevos Isaakyan est à plus de deux secondes.

Jeudi, la deuxième et la troisième séance de qualifications pourraient bien être perturbées par les intempéries. Il se pourrait donc que les temps réalisés ce mercredi soir soient ceux qui compteront pour donner l'ordre de départ des prochains 24h du Mans.

Principale attraction de cette course, Fernando Alonso n'a pas été éclipsé dans la nuit sarthoise. Au volant de la Toyota N.8, l'Espagnol et ses coéquipiers, anciens de la F1 Buemi et Nakajima, ont réalisé le meilleur temps de cette 1re séance, disputée en nocturne. Sans paraître forcer, ils ont roulé au mieux en 3.17"270, soit un dixième plus vite que leurs coéquipiers du Toyota Gazoo Racing Mika Conway, Kamui Kobayashi et Jose Maria Lopez. En troisième, le SMP Racing, avec la BR Engineering N.17 de Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev et Matevos Isaakyan sont renvoyés à plus de deux secondes, un souffle devant le Rebelliuon Racing d'André Lotterer, Neel Jani et Bruno Senna.

En LMP2, meilleur temps pour Idec Sport, avec la Ligier N.48 de Paul Lafargue, Paul-Loup Chatin et Memo Rojas.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze