Toyota N.7 Nakajima ravitaillement
La Toyota N.7 de Nakajima s'arrête | JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

24H du Mans : La course bouleversée

Publié le , modifié le

Toyota ne gagnera pas les 24 Heures du Mans cette année. Le rêve a pris fin au petit matin quand la TS040 Hybrid N.7 s'est arrêtée en piste dans son 220e tour. En embuscade, Audi a récupéré la tête. Un commandement fragile puisqu'un problème de turbo a accablé la N.2 peu après 7h00. Si la R18 N.1 a repris le flambeau, elle est menacée par la Porsche N.20 de Mark Webber.

Toyota avait passé la nuit sans encombre. Kazuki Nakajima avait pris la suite de Stéphane Sarrazin dans le baquet de la TS040 N.7. L'écart avec les Audi commençait à fondre mais rien d'inquiétant. Tout d'un coup, les premières lueurs du jour ont été boostées par quelques flammes. Victime de problème électrique et d'un début d'incendie, la Toyota a grillé toutes ses cartouches en quelques minutes. L'abandon était inéluctable. Comme en 1999, le constructeur japonais voit la victoire lui brûler les doigts.

Audi récupère la tête

Chez Audi, on ne s'est pas réjoui trop vite des malheurs de Toyota car un problème de turbo a mis à mal la R18 e-tron quattro de tête deux heures plus tard. 23 minutes d'arrêt au stand qui a permis à deux voitures de passer devant. Heureusement pour le Dr Ullrich, c'est une autre R18 qui suivait. La N.1 a pris la tête pour la première fois depuis le départ mais elle est talonnée par la Porsche N.20 avec un Mark Webber qui fait le forcing.

Ligier aux portes du Top 5

Cette hécatombe chez les ténors a fait remonter les meilleurs LMP2 au classement. Leader de la catégorie, la Ligier N.35 est 6e au scratch. Elle est toutefois sous la menace de l'Alpine N.36 qui roue dans le même tour. En GTE-Pros, la Ferrari N.51 et l'Aston Martin N.97 sont toujours au coude à coude. En revanche, la Ferrari N.72 n'est plus. Elle est sortie au virage du karting. Shaitar était au volant quand il a heurté les rails provoquant l'entrée du safety car. Quelle début de journée !

 

 

           Vidéo : les faits marquants de la nuit avec l'abandon de Toyota

 
[scald=9665:sdl_editor_representation]