24h du Mans 2017 Erik Marris avec Jacque Nicolet
Le pilote français Eirk Marris (à droite) en compagnie de son coéquipier du Team Eurasia Motorsport, Jacques Nicolet. | JEAN MICHEL LE MEUR / JEAN MICHEL LE MEUR;DPPI Media / DPPI

24h du Mans 2017 : qualifications perturbées après la sortie du Français Erik Maris (Ligier n°33)

Publié le , modifié le

Seulement 17 minutes et les voilà déjà de retour dans les stands. Alors que la deuxième session des essais qualificatifs pour les 24h du Mans venait quasiment de débuter, le pilote du Team Eurasia Motorsport, Erik Maris, est sorti de piste assez brutalement au niveau de la première chicane des Hunaudières. Plus de peur que de mal pour le Français, juste sonné, et au volant de la Ligier JSP217 n°33 (LM P2). Stoppée pendant plus de trois quarts d'heure, la session a repris à 20h08 et a été écourtée de 21 minutes pour terminer à 21h30.

Petite frayeur sur le célèbre circuit sarthois. Alors que les 60 bolides engagés au 24h du Mans s'étaient élancés à 19h00 pétantes pour la deuxième session des essais qualificatifis, le drapeau rouge a été rapidement sorti, après 16'57'' pour être précis. Erik Marris, de la Ligier JSP217 n°33 (Team Eurasia Motorsport) est en effet sorti de piste pour finalement s'encastrer dans une barrière, au niveau de la première chicane de la ligne droite des Hunaudières.

Fort heureusement, le pilote français, qui s'est dégagé de l'accident par ses propres moyens, est ressorti indemne mais a été quand même transporté au centre médical. Les officiels, obligés de réparer le secteur de barrières endommagé, ont fait repartir la session à 20h08. Elle sera également écourtée puisque la fin est prévue pour 21h30.

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet