Vous êtes ici

Ligue mondiale : Les Bleus évitent le Brésil en demi-finale après leur victoire sur la Serbie

Les Bleus face à la Serbie lors de la phase finale de Ligue mondiale

Les Bleus face à la Serbie lors de la phase finale de Ligue mondiale | NELSON ALMEIDA / AFP

Par

Publié le 07/07/2017 | 01:37, mis à jour le 07/07/2017 | 01:41

L'équipe de France de volley a confirmé la première place de son groupe de phase finale de Ligue mondiale en s'imposant contre la Serbie (3-2). Ils affronteront le Canada en demi-finale la nuit prochaine.

La Serbie ne défendra pas son titre ! Vainqueur surprise du Brésil lors de la finale 2016, elle a cette année subit la loi des Etats-Unis, et ce soir des Bleus. Mais les Serbes ont chèrement vendu leur peau face aux Bleus (25-21, 25-20,17-25,18-25,15-11), malgré un retard rapide de deux sets. L'équipe de France rejoint le Canada en demi-finale, disputée dès la nuit prochaine au Brésil (22h40). L'autre demi-finale opposera le Brésil aux Etats-Unis, battus par les Bleus lors de la phase de groupe (3-2). 

Deux sets puis la peur

Après avoir remporté les deux premiers sets, les Bleus ont relâché leur emprise sur le match. Le turn-over effectué par Laurent Tillie dans le troisième set a profité aux Serbes (17-25). Dans le 4e, les Bleus ont compté plusieurs fois jusqu'à 7 points de retard. Et malgré plusieurs fulgurances, ils ne sont jamais parvenus à réduire l'écart (18-25). 

Les Bleus assurent au tie-break

L'enjeu du match était réduit après les deux premiers sets, la qualification des Bleus assurée. Une victoire au tie-break n'offrant pas assez de points à la Serbie pour chiper la 2e place. Mais le début de la dernière manche fut tout de même particulièrement tendu. Les Serbes jouaient leur honneur, pour éviter de quitter ce "final six" sans victoire, les Français la première place du groupe. Après un bon début du champion en titre, les Bleus ont retourné la situation pour prendre quatre points d'avance à la moitié du set (9-5). Un écart suffisant pour gérer la fin de match jusqu'à la victoire sur un ultime point de Julien Lyneel. 

Un Canada à l'accent français 

Ce succès à l'arraché, comme contre les Etats-Unis, permet aux Bleus d'éviter le Brésil. Vainqueurs in extremis, eux aussi, contre la Russie (3-2), les Brésiliens avaient privé les Bleus d'un doublé lors de la demi-finale 2016 (1-3). Mais pour espérer retrouver leur titre de 2015, les Bleus devront battre les surprenants Canadiens. Les joueurs du Français Stéphane Antiga retrouvent les phases finales pour la première fois depuis quatre ans et seulement la deuxième fois de leur histoire. Les Bleus vont eux disputer leur troisième demi-finale de Ligue mondiale d'affilée, déjà un exploit. 

Sur le même sujet

Tour de france : A suivre en direct