Amedeo Vendée Globe
Fabrice Amedeo | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Fabrice Amadeo termine son Vendée Globe

Publié le , modifié le

Le Français Fabrice Amedeo (Newrest-Matmut) a bouclé son premier Vendée Globe à la 11e place, samedi à 10h03 (09h03 GMT), plus de trois semaines après le vainqueur Armel Le Cléac'h (Banque populaire VIII).

Le skipper âgé de 38 ans a retrouvé les Sables-d'Olonne après 103 jours, 21 heures et 1 minute de course, une performance qui fait de lui le deuxième bizuth de l'édition à aller au bout de la course dans le sillage d'Eric Bellion (CommeUnSeulHomme) qui a terminé en 99 jours. De son long périple, Amedeo gardera notamment le souvenir de son premier passage du mythique cap Horn, mi-janvier. "C'était un moment extraordinaire... vraiment extraordinaire!, a-t-il déclaré alors. Ce sont de belles récompenses qui font que tu oublies toutes les difficultés endurées... et que tu as envie d'y retourner!".

Après lui, quatres autres monocoques sont attendus dans la semaine par les organisateurs. Le Suisse Alan Roura (La Fabrique) devrait franchir la ligne d'arrivée en 12e lundi, suivi par l'Américain Rich Wilson (Great American IV) mercredi, l'Espagnol Didac Costa (One Planet One Ocean) jeudi et le Français Romain Attanasio (Famille Mary-Etamine du Lys) vendredi.

Le skipper néo-zélandais Conrad Colman (Foresight Natural Energy), qui navigue depuis une semaine sous gréement de fortune après avoir démâté, avance de son côté à allure réduite, à moins de 500 milles (moins de 900 km) de la Vendée à 09h00 (08h00 HMT). "Il ne me reste plus qu'à arriver aux Sables avant de ressembler à un squelette!", a-t-il lâché. En queue de peloton, Arnaud Destremau (TechnoFirst-faceOcean) est espéré aux alentours du 10 mars.

AFP

Vendée Globe