Laurent Vidal
Laurent Vidal a décroché trois titres de champion de France | PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE TEAMSHOOT

Le triathlète français Laurent Vidal est décédé à 31 ans

Publié le , modifié le

Triple champion de France de triathlon, Laurent Vidal est décédé d'un arrêt cardiaque dans la nuit de lundi à mardi, à l'âge de 31 ans. Il avait participé aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, se classant en 36e position, puis aux JO de Londres en 2012 où il avait pris la 5e place. Le monde du sport olympique français est en deuil.

L'an passé, Laurent Vidal avait déjà été victime d'un accident cardiaque à l'entraînement en avril 2014 : s'il se savait donc fragile, il n'avait pas renoncé à faire son retour au plus haut niveau. "J'ai toujours fait les choses avec passion et engagement mais là, j'essaie de ne pas me projeter, avait-il réagi l'an passé dans le Midi Libre. Je sais que ça va être long. La grande question est de savoir si ça s'est déclenché à cause du sport ou pas. Pour la suite, on verra. Mais je ne me vois pas vivre une vie de canapé. Je ne me sens ni usé, ni fatigué".

Cinquième du triathlon des Jeux de Londres en 2012, trois fois champion de France (2009, 2010, 2012), il a été retrouvé cette nuit à son domicile à Gigean, dans l'Hérault. Les secours n'ont pu le réanimer. "Il n’y a aucun traitement pour ce que j’ai, expliquait-il à l'Equipe au début de l'année, en assurant ne pas vivre avec la peur que ça revienne. Je ne fais pas n’importe quoi, vraiment pas du tout ! Je suis entouré par une bonne équipe médicale (...) Beaucoup de gens m’ont demandé si j’avais vu le tunnel. Je n’ai aucun souvenir. De rien. Avant, j’étais déjà dans le partage, mais je pense que je vais l’être encore plus. C’est ça qui est important, ça qui décuple le bonheur."