Docteur Wiggo et Mister Wiggins

Dimanche, il a disputé sa dernière course sur route. Bradley Wiggins visait la victoire sur Paris-Roubaix. Le Britannique n’a pas terminé que 18e d'une course mythique remportée par John Degenkolb. Mais le vainqueur du Tour de France 2012 n’abandonne pas le vélo pour autant. Portrait d’un coureur hors normes, dont la carrière a été rythmée par autant de hauts que de bas. Un sujet de Benoit Durand pour Tout Le Sport.

Publié le , modifié le