Vous êtes ici

Roger Federer empoche son 25e Masters 1000 à Indian Wells face à Stan Wawrinka

La joie de Roger Federer, sacré pour la 5e fois à Indian Wells

La joie de Roger Federer, sacré pour la 5e fois à Indian Wells | ALEX GOODLETT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Par

Publié le 20/03/2017 | 00:13, mis à jour le 20/03/2017 | 00:38

Il est éternel. Quelque semaines après son 18e titre en Grand Chelem, lors de l'Open d'Australie, Roger Federer (10e mondial) s'est montré aussi intraitable dans le désert d'Indian Wells. Il a en effet remporté son 25e Masters 1000 en carrière et devient, à 35 ans, le plus vieux vainqueur du tournoi californien Il a dominé Stan Wawrinka (3e mondial) en 1h19 (6-4, 7-5) et termine le tournoi sans avoir concédé le moindre set.

Le temps ne semble plus rien lui faire. Son âge, il arrive à en faire une force, un atout. Depuis sa renaissance à Melbourne, en janvier dernier, où Roger Federer avait remporté son 18e Grand Chelem, le Suisse et ancien numéro un mondial a confirmé avoir retrouvé ses jambes d'antan. Mais pas seulement. Dans un tournoi qu'il affectionne particulièrement, le Maître a tout simplement survolé les débats pendant une semaine avec aucun set concédé et un seul jeu de service abandonné ce soir face à Stan Wawrinka, loin d'être largué mais aussi impuissant que Jack Sock, ou Rafael Nadal au final... Car c'est dans son jeu ultra-offensif, porté par un service du tonnerre et un revers divin, qu'il a remporté son 90e titre sur le circuit ATP. Son deuxième déjà en 2017...

Et hop un nouveau record !

S'il n'a pas eu la même facilité que lors de sa démonstration face à Rafa, le Suisse a tout de même fait preuve d'une insolente régularité pendant 1h19. Même en début de seconde manche, lorsqu'il a perdu son service sur un revers fautif (6-4, 0-1), il n'a jamais paniqué par la suite. Bien au contraire, il a résisté devant les parpaings d'un Stan Wawrinka déterminé. Il a ensuite remis les pendules à l'heure sur un passing de coup droit gagnat impérial (6-4, 2-2). Enfin, comme lors de la première manche, il a trouvé les solutions pour faire craquer son compatriote en toute fin de set. Sur sa première balle de match, Roger Federer ne s'est pas fait prier et tel un symbole, a conclu au filet pour empocher son 25e titre en Masters 1000.

A 35 ans et 7 mois, celui qui sera 6e mondial demain lors du nouveau classement ATP, est devenu le plus vieux vainqueur de l'histoire d'un Masters 1000. Encore un record. Et visiblement, Roger Federer n'est pas prêt de s'arrêter là. En trois mois, il s'impose comme le meilleur joueur du circuit actuellement et cela n'annonce rien de bon pour ses adversaires... Bref, la quête des 20 titres en Grand Chelem est clairement lancée.

Sur le même sujet