Kristina Mladenovic et Yannick Noah
Kristina Mladenovic et Yannick Noah | JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Mladenovic ouvrira le match de barrage contre Soler-Espinosa, Parmentier titularisée en simple

Publié le , modifié le

Le tirage au sort des rencontres du match de barrage entre la France et l'Espagne, en Fed Cup, a eu lieu à la veille des premiers matches (en direct sur France Ô et francetvsport). Yannick Noah, en l'absence de Caroline Garcia, s'appuiera sur la N.1 française, Kristina Mladenovic (19e mondiale), qui sera la première à entrer sur le court en terre battue de Roanne face à Soler Espinosa (156e mondiale). Pour l'épauler, le capitaine français a décidé de faire confiance à Pauline Parmentier (64e mondiale), opposée Sorribes-Tormo (82e mondiale).

Malgré son 42e rang mondial, et sa position de 3e dans la hiérarchie française, Alizé Cornet n'a pas été alignée pour les matches de simple de cette rencontre de barrage contre l'Espagne. La Niçoise est restée sur le côté, mais elle pourrait bien être décisive en cas de double. Pauline Parmentier lui a été préférée. 64e mondiale, celle-ci est une habituée de la Fed Cup, comme Cornet, et une grosse combattante sur le terrain, comme Cornet. Ce sera bien elle sur le terrain, samedi, face à la N.1 espagnole, Sara Sorribes Tormo, classée 82e à la WTA. Mais attention, cette jeune joueuse de 20 ans progresse, comme l'atteste ses succès sur Eugénie Bouchard cette saison à Monterrey, ou sur la Russe Makarova à Indian Wells. 

Sur le papier, la formation de Yannick Noah est largement favorite face à des Ibères qui ne peuvent pas compter sur leurs deux meilleures joueuses: Muruguza et Suarez Navarro. L'avantage est même double, puisque le tirage au sort a placé Kristina Mladenovic, la N.1 française et 19e mondiale, dans le premier match du week-end, face à Silvia Soler Espesinosa. Tombée au 156e rang mondial, l'Ibère a tout de même été 54e en 2012. C'est une adversaire que "Kiki" connaît bien pour l'avoir affronté à cinq reprises par le passé (entre 2013 et 2015), dont deux fois sur terre battue. La Française ne s'est inclinée qu'une seule fois, en 2014 à Pékin.

Fed Cup