Vous êtes ici

Fed Cup/Coupe Davis - Garcia, Monfils, Tsonga et Paire sur la liste des joueurs à disposition

Les joueuses tricolores Kristina Mladenovic et Caroline Garcia

Les joueuses tricolores Kristina Mladenovic et Caroline Garcia | AFP - JEAN-FRANCOIS MONIER

Par

Publié le 27/02/2017 | 13:25, mis à jour le 27/02/2017 | 13:37

Comme c'était attendu, Caroline Garcia, qui a fait l'impasse sur la saison de Fed Cup, mais aussi Gaël Monfils, Benoit Paire ou Jo-Wilfried Tsonga, ont été intégrés à la liste des joueurs devant être disponibles pour l'équipe de France. Cette liste de 20 joueurs et joueuses, édictée par la Fédération française de tennis (FFT), engage donc ces joueurs pour la période 2017-2020, c'est-à-dire jusqu'aux prochains Jeux Olympiques.

C'est une nouvelle présidence au fort goût de reprise en mains. Sur le papier, une semaine après son élection, Bernard Giudicelli et son comité exécutif ont frappé du poing sur la table. Alors que l'équipe de France de Fed Cup devra jouer sa place en Ligue mondiale contre l'Espagne, alors que celle de Coupe Davis tentera d'atteindre les demi-finales pour la deuxième année de suite face à la Grande-Bretagne en rêvant d'aller plus loin, la FFT a décidé de siffler la fin de la récréation. Désormais, les joueurs et les joueuses devront être à disposition du capitaine. En pleine année post-olympique, sept mois après avoir traversé les JO de Rio en fantômes, les Français devront se mettre au garde-à-vous devant Yannick Noah, leur capitaine.

Caroline Garcia, héroïne de la campagne 2016 qui a mené la France en finale, a annoncé en début de saison son désir de se concentrer sur sa saison individuelle. Jo-Wilfried Tsonga, dans l'attente d'être père pour la première fois, a placé sa vie personnelle avant l'épreuve de Coupe Davis, ce qui est une première pour lui. Gaël Monfils n'a pas été retenu par son capitaine, étant donné son investissement notamment lors de la demi-finale 2016 en Croatie. Et Benoît Paire avait été exclu de l'équipe de France suite aux JO de Rio. sans oublier que Kristina Mladenovic avait envisagé de suivre l'exemple de Caroline Garcia cette saison, avant que l'arrivée de Yannick Noah à la tête de l'équipe de fed Cup ne la fasse changer d'avis.

Des sanctions pouvant être très lourdes

Mais pour tous, désormais, la ligne es tracée: si l'un d'eux refusait une sélection, il s'exposerait à des sanctions pouvant aller jusqu'à cinq ans de suspension de tournoi, voire la radiation, prévues aux articles 110-A, 116 à 119 du règlement. Sans aller jusque-là, la FFT bat le rappel. D'abord pour sauver la tête des filles en Ligue mondiale, retrouvée sous l'ère Mauresmo après 3 années en 2e division. Les 22-23 avril, c'est l'Espagne qui sera en face, et la nouvelle équipe dirigeante ne veut pas commencer son mandat avec une relégation. Disposer de Caroline Garcia, N.1 française, est presqu'une obligation pour rêver de victoire. Mais au-delà, quatorze années après le dernier sacre collectif (Fed Cup), la France se cherche une nouvelle consécration. 

Reste que d'un cas à l'autre, l'utilisation du réglement ne sera sans doute pas la même. Car ne seront sanctionnés que ceux qui refusent une sélection. On voit mal Yannick Noah appeler Jo-Wilfried Tsonga alors que sa compagne vient d'accoucher...

La liste des joueurs et joueses

Filles

Caroline Garcia
Kristina Mladenovic
Alizé Cornet
Océane Dodin
Pauline Parmentier
Virginie Razzano
Amandine Hesse
Alizé Lim

Garçons

Jo-Wilfried Tsonga
Gaël Monfils
Lucas Pouille
Richard Gasquet
Gilles Simon
Benoît Paire
Nicolas Mahut
Adrian Mannarino
Pierre-Hugues Herbert
Jérémy Chardy
Julien Benneteau
Edouard Roger-Vasselin

Sur le même sujet