Vous êtes ici

Coupe Davis : Nick Kyrgios retrouve le sourire et qualifie l'Australie en demi-finale

La joie de Nick Kyrgios et du clan australien

La joie de Nick Kyrgios et du clan australien | AFP - PATRICK HAMILTON

Par

Publié le 09/04/2017 | 10:01

Un Nick Kyrgios aux anges a qualifié l'Australie pour les demi-finales de la Coupe Davis grâce à sa victoire sur l'Américain Sam Querrey lors du premier des deux simples prévus dimanche à Brisbane (Australie). Sa victoire en un peu plus de deux heures 7-6 (7/4), 6-3, 6-4 a permis à l'Australie de prendre un avantage définitif sur les Etats-Unis avant l'ultime rencontre remportée par John Isner sur Sam Groth 7-6 (7/5), 6-3.

Sa victoire en un peu plus de deux heures 7-6 (7/4), 6-3, 6-4 a permis à l'Australie de prendre un avantage définitif sur les Etats-Unis avant l'ultime rencontre remportée par John Isner sur Sam Groth 7-6 (7/5), 6-3. Kyrgios, 21 ans et annoncé comme l'avenir du tennis mondial, a été un modèle de dévouement et de sportivité lors de ses deux rencontres. Une image qu'il n'a pourtant pas toujours renvoyé auprès du public à cause d'un comportement jugé irrespectueux par les fans et les autres joueurs. Cette fois-ci, les supporters massés dans les tribunes de la Rafter Arena ont scandé son nom choeur. "Je joue mieux mais je suis juste plus heureux", a-t-il expliqué après la rencontre. Avant ce quart de finale, le capitaine australien Lleyton Hewitt lui avait demandé d'être le leader de l'équipe, ce qu'il a accepté.

"Fait le boulot"

"Je ne suis pas rentré à l'hôtel en détestant le tennis ou bien en essayant d'avancer au jour le jour", a raconté le 16e mondial, qui a confessé dans le passé ne prendre aucun plaisir en jouant au tennis.
"J'essaie d'être meilleur chaque jour et ça fait une grosse différence", s'est réjoui Kyrgios. L'Australien est en grande forme cette année alors qu'il a atteint la finale lors de trois de ses quatre derniers tournois disputés. "J'étais impatient de jouer ces matches depuis longtemps", a-t-il déclaré. "J'avais toujours ça dans un coin de ma tête. Quand j'étais aux Etats-Unis, je savais que j'avais deux gros matches à jouer ici." "Evidemment, la manière dont j'ai joué ces deux derniers mois a fait naître de grosses attentes. C'est un soulagement d'avoir fait le boulot", s'est félicité Kyrgios. En demi-finale, l'Australie sera opposée soit à l'Italie soit à la Belgique, qui mène actuellement 2-1 sur les Italiens.

Sur le même sujet