Vous êtes ici

Une 14e victoire et un 3e Grand Chelem pour Martin Fourcade

Martin Fourcade ouvre le canon de sa carabine à Holmenkollen

Martin Fourcade ouvre le canon de sa carabine à Holmenkollen | Hakon Mosvold Larsen / NTB scanpix / AFP

Par ,

Publié le 19/03/2017 | 14:22, mis à jour le 19/03/2017 | 19:30

Imbattable sur le pas de tir (20/20) et la piste lors de la Mass Start de Holmenkollen, dernière épreuve de la Coupe du monde, Martin Fourcade a failli perdre sa 14e victoire de la saison sur tapis vert.

Le champion français s'est retrouvé sous la menace d'une disqualification en raison d'une intervention de son entraîneur sur le pas de tir. Fourcade a été victime d'un problème de ...chargeur vide lors de son premier passage au tir. "C'était une course un peu folle, raconte Fourcade. Ce n'est pas un scénario qu'on imagine. On n'imagine pas de se retrouver au premier tir de la course sans aucun chargeur rempli. Il a fallu s'adapter et improviser. C'était une grossière erreur de ma part. J'ai huit chargeurs en ma possession, quatre pour les réglages et quatre pour la course. Et je n'ai pas chargé le chargeur de course. Je me suis retrouvé au départ avec quatre chargeurs vides et je m'en suis aperçu sur le stand. Dans le feu de l'action, +Paulo+ (Jean-Paul Giachino, l'un des entraîneurs de tir de l'équipe de France, ndlr) me l'a envoyé directement sur le tapis. Or dans le règlement, un coach n'a pas le droit de porter assistance à un athlète."

Un plébiscite pour Fourcade

Promis à une disqualification certaine, Fourcade s'est lâché. Sur le pas de tir et sur les skis. "Je me suis attelé à faire la plus belle course possible, pour, en cas de disqualification, prouver ma vraie valeur sportivement et montrer qu'une petite erreur, qui mérite plus un carton jaune qu'un carton rouge, n'effacerait pas la beauté de la course", ajoute Fourcade. Devant les faits, la Fédération international a demandé aux autres nations leurs avis. Toutes ont eu le fair-play de reconnaître la domination du Français et lui ont offert la victoire. "La manière dont j'ai géré la course a joué dans le choix des autres nations de ne pas porter réclamation, assure Fourcade. C'est un grand geste de leur part et je sais l'apprécier." Au final, le Pyrénéen termine donc premier devant le Letton Andrejs Rastorgujevs et l'Autrichien Simon Eder.

3e Grand Chelem et record de victoires égalé

Fourcade décroche du même coup le petit globe de la discipline, ce qui lui permet de remporter tous les globes en jeu en Coupe du monde cette saison. C'est la 3e fois qu'il réalise cet exploit. Au terme d'une saison exceptionnelle, Fourcade égale également le record, hommes et femmes confondus, de 14 victoires sur une saison, détenu par la Suédoise Magdalena Forsberg (2000-2001). "C'est un peu irréaliste mais je travaille très dur et je mets en place énormément de choses, reprend-t-il au sujet de sa saison exceptionnelle. Je n'ai pas volé une seule de ces victoires. Mais je suis conscient aussi que j'ai une étoile qui brille assez fort." Une étoile qu'il entretient par son talent, son travail et son humilité.

Sur le même sujet