Vous êtes ici

Simon Schempp remporte la mass start d'Oberhof, Martin Fourcade troisième

Simon Schempp a réussi à devancer l'ogre Fourcade

Simon Schempp a réussi à devancer l'ogre Fourcade | FRISO GENTSCH / DPA

Par

Publié le 08/01/2017 | 13:12, mis à jour le 08/01/2017 | 14:33

Le biathlète français Martin Fourcade a terminé troisième de la mass start d'Oberhof (Allemagne) derrière les Allemands Simon Schempp et Erik Lesser.

L'image n'est pas familière. Martin Fourcade, les mains sur les cuisses, le visage fermé après franchi la ligne d'arrivée. Le Français nous avait habitué à un grand sourire et un lever de bras victorieux.  Martin Fourcade a terminé la mass-start d'Oberhof à la troisième place, coiffé au poteau par les Allemands Simon Schempp et Erik Lesser.

C'est déjà la deuxième fois, en trois courses en Allemagne, que l'on assiste à cette scène. Martin Fourcade avait terminé huitième du sprint jeudi, alors qu'il restait sur cinq victoires de rang en Coupe du monde. Il conserve malgré tout une large avance en tête du classement général avec 610 points contre 370 pour Schempp.

Moins précis que ses adversaires

Une fois le départ lancé, Martin Fourcade a rapidement pris la tête de la course. Ses deux premiers passages sur le pas de tir ont été impériaux. Mais la troisième série l'a vu manquer la cible à deux reprises. Ses seules fautes de la journée pendant que Schempp et Lesser se limitaient à un écart. Malgré cela, le champion du monde en titre a abordé les kilomètres finaux en tête, au coude-à-coude avec les Allemands. Dans le dernier virage, Simon Schempp a fait honneur à sa réputation d'excellent finisseur en débordant Martin Fourcade. Le Français a bien tenté de revenir dans les ultimes mètres, mais sans succès. Il a même vu Erik Lesser le dépasser sur la ligne.

Béatrix quatrième

Jean-Guillaume Béatrix échoue au pied du podium, à 13 secondes du trio de tête. Simon Desthieux a pris la 26e place. Quentin Fillon Maillet, auteur de quatre fautes lors du premier tir, n'a pas terminé la course. La Coupe du monde reste en Allemagne mais quitte la Thuringe pour la Bavière. Ruhpolding accueillera un sprint et une poursuite le week-end prochain. 

Sur le même sujet