Vous êtes ici

L'Ecosse ramasse l'Italie à la petite cuillère

Finn Russell transperce le rideau italien

Finn Russell transperce le rideau italien | ANDY BUCHANAN / AFP

Par

Publié le 18/03/2017 | 15:23, mis à jour le 18/03/2017 | 15:30

Sans surprise l'Ecosse a facilement dominé l'Italie à Edimbourg lors de la 6e et dernière journée du Tournoi des 6 Nations (29-0). Moins brillant qu'à l'accoutumée, le XV du Chardon enregistre néanmoins une 3e victoire dans cette édition, une première depuis 2006. La Squadra hérite quant à elle d'une nouvelle cuillère de bois...

L'Ecosse, pour sa performance d'ensemble sur ce Tournoi 2017, méritait une meilleure sortie. Les partenaires de Stuart Hogg ont livré une bouillie de rugby mais cela leur a quand même suffi face à des Italiens qui n'y arriveront certainement jamais tant qu'ils n'auront pas une charnière digne de ce niveau. Témoin de l'impuissance transalpine à marquer des points, le malheureux Carlo Canna, coupable d'un terrible 0/3 dans ses tentatives de pénalité. Déjà que la Squadra peine à se procurer des occasions, si en plus elle ne parvient pas à les concrétiser...

Le XV du Chardon quitte donc ce Tournoi par une petite victoire, mais une victoire quand même, et continue de montrer des signes d'une progression constante. Sans Richie Gray, et sous un crachin couleur locale, les Ecossais entraient bille en tête dans le match, désireux de faire oublier à Murrayfield sa claque en Angleterre (61-21). Une première pénalité transformée par la semelle de plomb de Stuart Hogg à 50 mètres puis un essai de Russell mettaient les hommes de Cotter sur la bonne voie (10-0, 28e). 

Le premier essai écossais en vidéo : 

 
[scald=33031:sdl_editor_representation]
 

Mais, même si l'Ecosse replantait un essai par Scott qui reprenait un ballon savonnette (15-0, 38e), le niveau du match restait pollué par les nombreuses fautes techniques. Cela dit, face à une si pauvre équipe italienne, quelques éclairs de classe étaient amplement suffisants. Un magnifique coup de pied de Hogg trouvait ainsi Visser dans l'en-but, ce dernier parvenant à aplatir au prix d'un beau réflexe (22-0, 62e).

Dixième défaite de suite pour l'Italie dans le Tournoi

Puis, comme si souvent, les Transalpins payaient leur dépense d'énergie dans les dernières minutes et s'effondraient physiquement. Les locaux, impitoyables, en profitaient pour appuyer où ça fait mal et, au bout de 19 temps de jeu, envoyaient Seymour à l'essai, celui du bonus offensif (29-0, 73e). L'Italie quitte donc ce Tournoi sur une 10e défaite consécutive et avec une nouvelle cuillère de bois (attribuée à l'équipe qui perd tous ses matchs), la 7e depuis son apparition dans le Tournoi en 2000. Ça commence à ressembler à une casserole...

L'essai de Seymour en vidéo : 

 
[scald=33041:sdl_editor_representation]
 

Sur le même sujet