Australie Afrique du Sud
L'Australien Kurtley Beale se fait plaquer par Nyakané lors du match opposant l'Australie à Afrique du Sud. | Greg Wood / AFP

Four Nations : Wallabies et Springboks dos à dos

Publié le , modifié le

L’Australie et l’Afrique du Sud se sont neutralisées ce samedi à Perth lors de la 3e journée du Four Nations (23-23). Les deux formations auraient pu l’emporter mais les Boks, dominateurs en mêlée fermée et dans les mauls, ont été contrariés par des Wallabies joueurs et meilleurs dans les rucks. L’ouvreur sud-africain Jantjies a tenté le drop de la gagne après la sirène mais il a été contré par la défense adverse. Dans l’autre match du jour, les All Blacks ont dominé l’Argentine 39-22. Ils sont en tête du classement avec 14 points, trois de plus que le rival bok.

Les Springboks tiraient les premiers. Après une faute australienne en touche, Elton Jantjies ouvrait la marque sur pénalité (0-3, 4e). Bernard Foley égalisait trois minutes plus tard suite à une faute adverse dans un ruck (3-3). Puis Coleman contrait un coup de pied de dégagement de Coetzee mais le ballon sortait du terrain avant que l’Australien puisse aplatir (14e). Le match était haché par les nombreuses fautes de main des deux équipes. A la 25e minute, l’Afrique du Sud inscrivait le premier essai de la partie sur un turnover : Cronje servait Kriel qui tapait à suivre. A la course, Rhule semblait pousser Hodge mais l’arbitre ne disait rien et Kriel récupérait le cuir pour marquer en coin (3-10 avec la transformation).

Mano a mano

Mais les Wallabies réagissaient immédiatement en récupérant le renvoi puis en enchainant derrière avant que Kurtley Beale ne se décide à y aller tout seul en feintant toute la défense verte (10-10 après la transformation, 29e). Juste avant la pause, l’Australie prenait l’avantage après une faiute adverse dans la zone plaqueur-plaqué : Foley permettait aux siens de regagner les vestiaires avec trois points d’avance (13-10).

Les Wallabies accéléraient d’entrée en seconde période, inscrivant un essai par le talonneur Polota-Nau après une pénaltouche bien exécutée (18-10, puis 20-18, 48e). Mais les Boks se remettaient à l’endroit, d’abord en profitant d’un hors-jeu pour scorer trois points, puis sur un essai de Marx après un maul rondement mené (20-20, 60e). Tout était à refaire pour les locaux, excellents contre les All Blacks il y a quinze jours mais contrariés par les Springboks ce samedi.

La mêlée verte faisait mal au pack aussie et Jantjies donnait l’avantage aux visiteurs (20-23). Mais l’Australie égalisait deux minutes plus tard suite à un déblayage illicite (23-23, 70e). La fin de match était pleine de suspense, chaque équipe cherchant à donner le coup de grâce à l’autre. Sans y parvenir.

Tournoi des Quatre Nations