Vous êtes ici

Top 14: le Stade Rochelais remporte aisément le choc face à Clermont

Alexis Bales (Stade Rochelais) marque un essai face à Clermont

Alexis Bales (Stade Rochelais) marque un essai face à Clermont | XAVIER LEOTY / AFP

Par

Publié le 09/09/2017 | 16:33, mis à jour le 09/09/2017 | 16:54

Le Stade Rochelais a dominé le champion de France clermontois (51-20) en réalisant cinquante minutes de très haut niveau avant de décliner un peu sur la fin. Les Maritimes ont bien réagi après leur mauvais match à Paris le week-end dernier. Ils ont inscrit la bagatelle de sept essais dont trois pour l'ailier Gabriel Lacroix (contre deux aux Auvergnats) et ont rassuré leur supporters (16 000 personnes à Marcel-Deflandre désormais) quant à leurs ambitions –intactes- cette saison. Les Jaunards enregistrent en revanche leur deuxième échec en trois matches après la défaite initiale à Bordeaux.

L'ASM, qui a encaissé six essais rien qu'en première période, subit déjà son second revers de la saison et le Stade Rochelais, leader de la phase régulière 2016-2017, se relance après un match raté au Stade Français le week-end précédent (défaite 35-24). Les Rochelais, meilleurs dans tous les secteurs, ont réalisé une première période exceptionnelle, marquant dès le coup d'envoi, au bout de quarante secondes, par Lacroix.

Les cartons jaunes infligés coup sur coup aux Clermontois Raphaël Chaume (32e) et Rémy Grosso (33e) ont facilité la tâche des joueurs locaux, qui ont inscrit quatre essais en dix minutes grâce à cette supériorité numérique. Lors d'une seconde période de moindre intensité, les Clermontois ont réagi et inscrit deux essais par Fritz Lee (57e) et Peter Betham (66e). Mais ils n'ont pas réussi à profiter de l'exclusion temporaire de Romain Sazy (74e) pour donner au score une ampleur moins sévère. Auteur de dix essais la saison passée, sa 2e seulement en Top 14, dont 4 en un seul match à Bayonne, Lacroix ouvre son compteur de spectaculaire manière pour l'exercice en cours.

Sur le même sujet

Championnats du Monde de Ski Nautique : A suivre en direct