Vous êtes ici

Mourad Boudjellal En Marche arrière pour les législatives

Mourad Boudjellal et Emmanuel Macron côte à côte

Mourad Boudjellal et Emmanuel Macron côte à côte | BORIS HORVAT / AFP

Par

Publié le 11/05/2017 | 17:18, mis à jour le 11/05/2017 | 17:52

Soutien de la première heure du nouveau président élu de la République Emmanuel Macron, Mourad Boudjellal a pendant quelques minutes figuré sur la liste des 428 candidats En Marche aux législatives. Son nom était accolé à la 1ère circonscription du Var. Le président du RC Toulon, provocateur et poil à gratter du rugby français, a démenti dans la foulée à nos confrères de Var Matin, arguant qu'en sa "qualité de président de club sportif", il ne pouvait pas être candidat aux législatives. Le parti de la République en marche a confirmé l'erreur suite à un mauvais copier-coller.

"Je suis sensible à la proposition du président, mais ce n'est pas mon ambition", avait ajouté Mourad Boudjellal, fervent opposant au Front National, au site internet du quotidien varois. Depuis plusieurs semaines, Boudjellal indiquait que s'il partait du RCT, le club risquait "le péril". Même s'il avait  joué le rôle de chauffeur de salle à Villepinte et à l'Accor Hotel Arena de Bercy, il ne souhaite pas sauter le pas vers la politique.  "Oui je soutiens Emmanuel Macron, car c’est celui qui, à mes yeux, dans cette campagne présidentielle est le meilleur acteur", avait indiqué Boudjellal au moment de la campagne présidentielle. Finalement, il aura été un acteur de série B dans ce premier couac présidentiel.

Sur le même sujet