Vous êtes ici

La Rochelle: imbroglio autour du talonneur Maxime Gau

Maxime Gau

Maxime Gau | XAVIER LEOTY / AFP

Par

Publié le 30/06/2017 | 21:16

La Rochelle, qui avait fait une croix la saison prochaine sur son talonneur Maxime Gau, a été surprise d'apprendre ce vendredi que son joueur souhaitait bien honorer son contrat qui court, selon lui, jusqu'en 2020. Au cours d'une conférence de presse vendredi matin, l'entraîneur Patrice Collazo avait expliqué que Gau "n'avait pas donné suite à la prolongation qu'on lui avait proposée". Pour le technicien, il ne faisait donc plus partie de l'effectif rochelais alors que le talonneur avait pourtant signé un pré-contrat jusqu'en 2020 en décembre 2016.

Dans la foulée, par voie de presse, ce dernier a averti n'avoir "jamais renoncé au bénéfice du pré-contrat signé le 9 novembre 2016 par lequel le club a prolongé (son) contrat de travail jusqu'en 2020".Dans un communiqué, le club maritime s'est dit étonné par cette position. Il a précisé que "malgré nos sollicitations -dont une adressée par lettre recommandée le 8 juin, dont le joueur a accusé réception le lendemain- Maxime Gau ne s'était toujours pas présenté le 23 juin pour signer son contrat définitif ainsi que le prévoient les Règlements généraux de la Ligue nationale de rugby, sans donner le moindre retour à nos convocations".

"Nous en avons conclu qu'il renonçait à honorer son engagement. Nous sommes donc surpris mais heureux d'avoir enfin de ses nouvelles et l'avons immédiatement informé que nous nous tenons à sa disposition au siège du club pour recevoir sa signature du contrat, jusqu'à ce (vendredi) soir minuit, heure de clôture de la période officielle des mutations", poursuit le texte. Maxime Gau, pilier ou talonneur de 26 ans, évolue depuis deux saisons avec La Rochelle (32 matches disputés toutes compétitions confondues).

Sur le même sujet