Cap sur un dixième sacre pour Rafael Nadal
Cap sur un dixième sacre pour Rafael Nadal | FRANCOIS XAVIER MARIT / AFP

Roland-Garros 2017 : Rafael Nadal, dix de der

Publié le , modifié le

Redevenu le roi de la surface ocre, Rafael Nadal aborde sa 10e finale dans son jardin de Roland-Garros avec confiance. Donné grand favori face à Stan Wawrinka, le Majorquin est sur la voie royale d’une "Decima" historique.

On s’attendait à le voir se faire bousculer, ou au moins douter pour la première fois depuis le début de cette quinzaine. Il n’en a rien été. Face à Dominic Thiem en demi-finale, son seul bourreau sur terre battue cette saison, Rafael Nadal a offert une nouvelle démonstration. Trois sets, deux heures de jeu et seulement sept jeux perdus face à l’espoir autrichien… L’Espagnol n’aura pas traîné pour gravir l’avant-dernière marche de sa quête vers la fameuse "Decima".

Lancé à pleine vitesse, Rafael Nadal est donc à un match d’un dixième sacre à Paris et du 15e Grand Chelem de sa carrière. Si ces deux derniers passages Porte d’Auteuil ont retardé sa consécration (éliminé par Novak Djokovic en 2015 en quarts de finale, abandon avant son 3e tour en 2016), sa saison 2017 sur l’ocre a refait de l’Espagnol le maître incontesté de la terre battue. Hormis sa défaite en quarts de finale à Rome, le N°4 mondial a pulvérisé tout le monde sur son passage, que ce soit à Madrid, Barcelone ou Monte-Carlo. Ne lui reste donc plus que cette dixième couronne terrienne à Paris pour boucler une boucle débutée il y a douze ans où, pantacourt blanc et bandeau dans les cheveux, il s'apprêtait à régner en maître incontesté de la planète terre battue en remportant le premier de ses neuf Roland-Garros.

Kuerten : "Il peut gagner 15 Roland-Garros"

Un lift retrouvé, un coup droit rutilant, du jeu vers l'avant sans oublier des problèmes physiques mis de côté... Rafael Nadal a retrouvé ce tennis nadalien qui le rend injouable sur terre et semble plus que jamais prêt à reconquérir un trône qu’il a délaissé depuis deux ans. "C'est un sentiment incroyable de revenir en finale ici à Paris, dans le tournoi le plus important de ma carrière" a confié le Majorquin au sortir de sa demi-finale.

Face à Stan Wawrinka, la pression sera sur les épaules de l'Espagnol qui doit donc parachever à 31 ans son retour au premier plan après deux saisons où il n'a pas été épargné par les blessures. Une "Decima" le ferait un peu plus entrer dans l'histoire du tennis, avant de viser d'autres sommets. Un onzième Roland par exemple ? Gustavo Kuerten, triple vainqueur du Grand Chelem parisien, le voit aller encore plus haut. "Il y a deux ans, je pensais qu'il ne gagnerait peut-être plus jamais ici. Maintenant, il est redevenu très, très fort il le voilà encore dans la peau du grand favori et il a une vraie chance de revenir numéro un mondial. Je pense même qu'il peut gagner 15 fois Roland-Garros." En attendant, Rafael Nadal se contenterait déjà bien d'un dix sur dix...

Mathieu Aellen