Vous êtes ici

Risques de collision avec des conteneurs

Par

Publié le 04/11/2013 | 19:34, mis à jour le 04/11/2013 | 19:34

L'association Robin des Bois, qui lutte pour la protection de l'Homme et de l'environnement, a alerté lundi sur les risques de collision de voiliers de la Transat Jacques Vabre avec des conteneurs perdus récemment par un navire de commerce, le Maersk Salina.

Dans un communiqué, l'association affirme que "des dizaines de conteneurs"  transportés par ce bâtiment sont tombés à la mer "dans le golfe de Gascogne et  sans aucun doute au large de la Bretagne" lors de la tempête des 27 et 28  octobre. "Le nombre exact de conteneurs tombés à la mer n'est pas connu, ajoute le  texte. Quand le Maersk Salina a été accueilli le 29 octobre à la tombée de la  nuit dans le port du Havre après une inspection préliminaire au large, l'état  des piles de conteneurs montrait des écrasements, des situations instables, des  imminences de glissements." 

"Il est donc possible, poursuit le communiqué, que les chutes de conteneurs  à la mer se soient poursuivies entre la pointe Bretagne et la baie de Seine". "Alors que les moyens de sauvetage européens sur la façade atlantique sont  insuffisants et en priorité sollicités par les navires de commerce et les  bateaux de pêche, il est imprudent de lâcher dans ces conditions la meute des  voiliers de course de la 11ème Transat Jacques Vabre (...) dans les eaux où les  conteneurs du Maersk Salina sont tombés ou ont pu dériver", estime  l'association. Une flotte de 44 voiliers, monocoques et multicoques, devrait prendre jeudi  le départ de cette course en double entre Le Havre (Seine-Maritime) et Itajai  (Brésil). Leur départ, prévu à l'origine dimanche, a été différé à deux  reprises en raison de très mauvaises conditions météo en Manche et dans le  golfe de Gascogne.

Sur le même sujet