Vous êtes ici

François D’Haene remporte l’Ultra Trail du Mont-Blanc devant Kilian Jornet

Le vainqueur François d'Haene et son dauphin Kilian Jornet

Le vainqueur François d'Haene et son dauphin Kilian Jornet | JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Par

Publié le 02/09/2017 | 13:59, mis à jour le 02/09/2017 | 18:39

Le Français François D’Haene a remporté ce samedi l’Ultra Trail du Mont-Blanc en réussissant un temps de 19 heures, une minute et trente-deux secondes. Il a devancé la star espagnole Kilian Jornet de 11’14 à l’arrivée à Chamonix après 171 km à 10 000 de dénivelé positif, dans des conditions de course pas évidentes avec du vent, de la pluie et de la neige.

Malgré des conditions très difficiles mêlant froid, brouillard, pluie et neige depuis le départ hier vendredi de Chamonix à 18h30, les favoris de cette édition "historique" au vu de la densité du plateau élite se sont livrés un combat homérique sur les 167km de la boucle proposée. Si Kilian Jornet prend son temps sur les premiers kilomètres de course en toute décontraction, il va vite suivre le rythme imposé par François D'Haene, Xavier Thévenard ou Jim Walmsley. Les trois autres leaders ont continué leur périple nocturne dans le froid et l'humidité. À Courmayeur, vers 2h30 du matin, Jim Walmsley possède 5 minutes d'avance sur le duo Jornet-D'Haene. C'est en effet, après l'ascension du Grand col Ferret (km102), soumis à un vent tempétueux, et à des chutes de neige qui ont rendu la progression dantesque, que Walmsley et D'Haene passent en tête. Derrière, Jornet digère "un coup de moins bien" ressenti depuis Courmayeur tandis que la longue descente vers la Fouly scelle le sort de l'Américain, transi de froid, et victime de grosses ampoules.

À Trient, l'avance de D'Haene sur Jornet laisse entrevoir une issue favorable au coureur français. "C'était fabuleux. On était vraiment fatigués quand le jour s'est levé, mais il fallait en finir ! Et là, ça s'est compliqué. Heureusement, il y avait du monde partout sur le parcours, malgré la pluie, pour t'encourager, c'était juste incroyable... Ce n'était pas forcément une bataille contre les autres, mais plutôt contre soi. Quand j'ai attaqué la descente du Grand col Ferret, on ne voyait rien, on était gelé, on avait les jambes toutes dures", dit François d'Haene, désormais triple lauréat.

Beau joueur, Kilian Jornet, qu'on n'a pas l'habitude de retrouver sur la 2e marche d'un podium, salue la prestation de son équipier de team. "C'était une compétition très dure, qui est partie vite tout de suite. Après Courmayeur, j'ai essayé de conserver un écart raisonnable avec François. À Champex j'ai un peu récupéré mais pas assez pour rattraper François. C'était un super moment, une grande compétition entre nous. Je savais que François serait mon principal adversaire, il a toujours montré beaucoup de classe et de talent sur les longues distances, et il mérite largement cette victoire" conclut Jornet, avant de donner rendez-vous à D'Haene l'an prochain, pour qu'ils puissent se départager au nombre de victoires (3 pour chacun des deux athlètes).

Le classement : 

1. François d'Haene (FRA) 19h01:32.
2. Kilian Jornet (ESP) 19h16:38.
3. Tim Tollefson (USA) 19h53:00.
4. Xavier Thévenard (FRA) 20h03:14.
5. Jim Walmsley (USA) 20h11:38.

Sur le même sujet