VIDÉO. Le dépassement budgétaire, vraie discipline olympique

VIDEO. JEUX OLYMPIQUES / PARIS 2024 – Que ce soit pour les Jeux Olympiques d’été ou d’hiver, les dérapages budgétaire font office de vraie discipline pour les organisateurs des Jeux. A Atlanta (1996), 151% de dérapages. A Barcelone (1992), 266%. A Montréal (1976), 720%. Il a fallu des années aux villes pour s’en remettre. Avec son budget de 6,6 milliards d’euros, Paris sera-t-elle plus vertueuse ? Selon le comité, oui, grâce aux infrastructures déjà existantes. Mais il reste tout de même beaucoup à construire. Bonne nouvelle : aucune de ces infrastructures ne seront laissées à l’abandon une fois les JO terminés. Mais le risque est de ne pas sous-estimer les coûts.

Publié le , modifié le