Vous êtes ici

Shaun White renonce au slopestyle

Le surfeur américain Shaun White

Le surfeur américain Shaun White | AFP - HARRY HOW

Par

Publié le 05/02/2014 | 13:45, mis à jour le 05/02/2014 | 14:55

L'Américain Shaun White, la star mondiale du snowboard, a renoncé à s'aligner dans l'épreuve olympique de slopestyle, épreuve dont les qualifications débutent jeudi à Rosa Khoutor, a indiqué mercredi le comité olympique américain (USOC).

White, double champion olympique de half-pipe, a indiqué dans un communiqué adressé au Today Show, une émission de la chaîne américaine NBC, qu'il ne voulait pas prendre le risque d'aggraver en slopestyle une légère blessure au poignet gauche contractée mardi à l'entraînement et qu'il préférait se préserver en vue du half-pipe, son épreuve fétiche. "J'ai décidé de me consacrer uniquement à tenter de remporter une troisième médaille d'or en half-pipe", a expliqué le snowborder. "Cela n'a pas été facile de prendre la décision de ne pas m'aligner car je sais combien d'efforts ont été fait pour  organiser la première épreuve de slopestyle de l'histoire olympique, une histoire dont je voulais faire partie."

Route dégagée pour McMorris

L'Américain de 27 ans fait partie des snowboardeurs qui ont demandé ces derniers jours des aménagements au parcours de slopestyle, qu'il a jugé "intimidant". Le snowboard slopestyle fait son apparition au programme olympique à Sotchi. Son forfait, conjugué à celui de d'Horgmo, consolide la position de favori N.1 du Canadien Mark McMorris, malgré sa fracture d'une côte aux X Games fin janvier. Le snowboard slopestyle fait son apparition au programme olympique à  Sotchi. Il s'agit d'une épreuve dans laquelle un snowboardeur descend une piste jonchée de gros obstacles en neige (tremplins, bosses) ou en métal (barres, rampes) appelés modules, en effectuant les figures les plus acrobatiques possibles sous les yeux de juges qui évaluent le style et la qualité.

Sur le même sujet