DeAndre Jordan USA Serbie
A l'image de DeAndre Jordan les USA ont survolé la finale contre la Serbie | STRINGER / POOL / AFP

Rio 2016 - Basket : Les USA terminent en beauté

Publié le , modifié le

En battant en finale la Serbie, les Etats-Unis ont clos en beauté leur campagne olympique en ajoutant une 121e et dernière médaille (la 46e en or) à une campagne olympique particulièrement réussie. Face aux Serbes, les partenaires de Kevin Durant n'ont jamais tremblé (96-66). La Dream Team est invaincue depuis le championnat du monde 2006, soit une série de 76 victoires de rang. Une longévité au plus haut niveau qui force le respect.

Les matchs accrochés contre l'Australie et l'Espagne avaient laissé planer le doute. Les Etats-Unis, qui n'ont plus connu la défaite aux Jeux Olympiques depuis 2004, pouvaient-il être battus ? Le suspense aura duré un quart-temps, le premier (19-15) en faveur des USA, et encore. Les rejetons de Michael Jordan et Magic Johnson ont très vite pris le contrôle du match pour ne plus jamais le lâcher. Plus forts physiquement, ils n'auront pas permis aux Serbes de s'enflammer. Ils rentraient ainsi aux vestiaires avec une avance conséquente (52-29). Témoin de la frustration serbe, Kalinic explosait de rage et détruisait un panneau "Rio 2016", ce qui lui valait l'exclusion. Et tandis qu'on les disait friables dans le secteur intérieur, les hommes du "Coach K" s'accaparaient tous les rebonds avant de transmettre à un Kevin Durant de feu (24 points à la pause, 30 au final et une adresse insensée : 7/8 à 2 pts, 5/5 à 3 points).

La seconde période virait à la démonstration. La "Dream Team" faisait honneur à son surnom, multipliant dribbles croisés, passes aveugles et dunks à assommer un boeuf. Au final, il l'emportaient avec 30 points d'avance. Comme une copie carbone de la domination des USA sur le monde olympique. Finalement ce n'était que pure logique que ce soit l'Oncle Sam qui s'adjuge la 306e et dernière médaille distribuée lors de ces Jeux Olympiques. 

Le sacre des Américains : 

Julien Lamotte