Les Français autour du bassin
Florian Bruzzo, l'entraîneur de l'équipe de France, au milieu de ses troupes | FFN - M. DUMERGUE

Les poloïstes français fixés sur leur qualification aux JO "fin mai"

Publié le , modifié le

L'enquête diligentée par la Fédération internationale (Fina), après une pétition du Canada suite à la qualification pour les Jeux Olympiques de l'équipe de France de water-polo, rendra son verdict "fin mai". Les Canadiens accusent les Français d'avoir volontairement perdu leur dernier match de poule contre eux, afin d'éviter l'Espagne en quarts de finale du tournoi de qualification olympique (TQO). Et l'équipe à la Feuille d'Erable avait été battue par les Ibères dans ce quart décisif, la France se qualifiant de son côté aux dépens des Pays-Bas.

"Nous avons transmis la question au comité technique qui était au tournoi et qui va ensuite transmettre son analyse et alors nous saisirons le comité d'éthique et disciplinaire pour voir quelle sera la prochaine étape", a expliqué Cornel Marculescu, directeur exécutif de la fina lors d'un point presse à Lausanne. "Je n'ai pas vu le match donc il est difficile pour moi de dire ce qui s'est passé", a ajouté M. Marculescu, ancien poloïste lui-même qui avait participé avec la Roumanie aux JO de Tokyo en 1964. "Je n'ai jamais connu un cas pareil. Mais nous avons des règles qui prévoient qu'une équipe doit se défendre du mieux qu'elle peut d'une façon sportive", a-t-il encore ajouté indiquant qu'une décision serait rendue "probablement au plus tard fin mai". "Dans ce genre de tournois, quand une équipe joue 7 matches, chaque match est important, mais une équipe peut avoir un bon jour comme un mauvais jour", a encore commenté M Marculescu.

L'équipe de France avait affronté celle du Canada dans le dernier match de poule, alors que les deux équipes étaient déjà qualifiées pour les quarts de finale. Le Canada s'était imposé (13-5), et avait hérité de l'Espagne en quarts, alors que la France jouait les Pays-Bas. Dans cet ultime match, offrant au vainqueur son billet pour les Jeux Olympiques, les Canadiens avaient été battus par les Ibères, alors que les Bleus avaient sorti, aux tirs au but, les Néerlandais.